Accueil » Industrie » Le consortium franco-québécois Mix dévoile son projet de voiture volante

Le consortium franco-québécois Mix dévoile son projet de voiture volante

Créé en
octobre
2010,
le
Consortium
Mix,
composé
des
sociétés
Robotics
Design
Inc.,
Diedre
Design
et
Figxy,
a pour vocation le développement d’un ADAV, Aéronef
à
Décollage
et
Atterrissage
Vertical. Ce projet associe Charles
Khairallah, spécialiste de la
robotique
modulaire.

arton2346

arton2346

La voiture volante revient à la mode ou plus exactement commence à devenir une réalité tangible. Ce véhicule futuriste par excellence, omniprésent dans les films d’anticipation, vole aujourd’hui sous forme de prototypes, notamment aux USA où la société Terrafugia a pris une longueur d’avance avec sa « Transition » qui a effectué ses premiers vols en mars 2009. Le consortium franco-québécois Mix vient de se lancer dans la course en dévoilant son
projet
d’ADAV
(Aéronef
à
Décollage
et
Atterrissage
Vertical). Il s’agit d’
un
engin hybride
à
la
pointe
de
la
robotique
modulaire.
Le pari de Mix est de créer
le
premier
véhicule
volant
pouvant
être
manié
dans
un
espace
réduit
et
dont
le
système
de
propulsion
se
détache
du
module
principal.
L’exploitation de l’ADAV franco-québécois pourrait
entrer dans le cadre réglementation
propre aux
hélicoptères.
La voiture volante modulaire imaginée par Mix Aerospace
Dans
un
premier
temps, Mix vise le
secteur
de
l’aéronautique
militaire
et
privée
:
armées,
forces
de
police,
pompiers,
ambulances,
plateformes
pétrolières…
Il s’interesse aussi aux
organismes
d’intervention
sur
les
zones
sinistrées,
notamment
grâce
à
son
procédé
de
pilotage
à
distance.
Enfin,
le
Consortium
espère
à
plus
long
terme
intéresser
les
villes
à
des
fins
touristiques
et
utilitaires,
ainsi
que
les
entreprises
privées
et
l’ensemble
des
publics
utilisant
déjà
des
hélicoptères.
Une vue d'artiste de l'AVAV, Aéronef  à  Décollage  et  Atterrissage  Vertical, de Mix Aerospace

Ce
projet
est
actuellement
en
phase
de
Recherche
&
Développement. L’aboutissement
sera
la
réalisation
d’un
prototype
d’ici
à
48
mois.
Le
Consortium
Mix qui regroupe le cabinet français Diedre Design, l’agence française Figxy et le bureau d’étude canadien Robotics Design de Charles Khairallah,
ambitionne
de
débuter
la
phase
d’industrialisation
de
son
ADAV
dans
5
à
6
ans.

La rédaction

A propos de martin

Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

7 commentaires

Laisser un commentaire