Accueil > Transport Aérien > Le pavillon français perd encore du terrain en 2015

Transport AérienPublié le 2 février 2016

Le pavillon français perd encore du terrain en 2015

Si le transport aérien français a fini l’année en baisse (-1,2% en décembre), sur l’ensemble de 2015, il enregistre le meilleurs taux de croissance de ces trois dernières années. Le nombre de passagers a progressé de 3,5% (contre +2,9% en 2014 et +2,5% en 2013) pour avoisiner la barre des 150 millions de passagers. Sur l’ensemble de l’année, les aéroports français ont observé une croissance de leur trafic. Au final, Bâle-Mulhouse (+8,1%) connaît la plus forte hausse ; Bordeaux (+7,7%), Beauvais (+7,6%) et Nantes (+5,7%) ont également notablement renforcé leur attractivité et Paris a progressé, respectivement +3,1% et +2,8% à Roissy et à Orly.

JPEG - 206.3 ko
En 2015, le marché national augmente de +0,9% et repasse le cap des 30 millions de voyageurs aériens.
© Gil Roy / Aerobuzz.fr

Toutefois, la croissance continue de profiter aux compagnies étrangères. Le pavillon français aggrave son repli. En cumul annuel, le différentiel de croissance en faveur de ses concurrents étrangers s’établit à 1,8 point. Sa part de marché régresse de -0,5 point en nombre de passagers.

(source : DGAC)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Haut