Accueil » Aviation d'Affaires » PWC et GE planchent sur une turbine de 2.000 ch

PWC et GE planchent sur une turbine de 2.000 ch

Alors que GE pense pouvoir faire tourner pour la première fois son turbopropulseur ATP avant fin 2017, Pratt&Whitney Canada a fait part, au salon Ebace 2017, de son intention de réaliser un démonstrateur de 2.000 ch.

Le règne sans partage de la turbine PT6-A de Pratt & Whitney Canada, remis en question par General Electric. © P&WC

General Electric a fait tourner un premier compresseur à quatre étages, deux jours seulement avant l’ouverture du salon Ebace. A Genève, il en a apporté la preuve sous la forme d’une courte vidéo tournée dans son usine tchèque.

Advanced Turbo Prop de GE

Il s’agit d’une nouvelle avancée significative du programme ATP, autrement dit Advanced Turbo Prop, qui tend à lancer sur le marché de l’aviation d’affaires, une turbine d’une puissance atmosphérique de 2.000 ch. Grâce au recours à la fabrication additive (impression 3D), GE prévoit de réduire de façon significative le nombre de pièces composant le futur moteur. L’ATP pourrait équiper le monoturbopropulseur Denali qu’est en train de développer Cessna.

Vers la fin du règne sans partage de la PT6-A

C’est sans doute pour répondre à GE que Pratt & Whitney Canada se lance à son tour sur le même niveau de puissance. Au salon Ebace 2017 de l’aviation d’affaires, le motoriste canadien a annoncé qu’il étudiait l’opportunité de lancer un démonstrateur développant 2.000 ch susceptible d’être présenté aux avionneurs. Reste à trouver le ou les clients prêts à lancer un nouvel avion ou à faire évoluer un modèle existant.

A ce stade, que l’on regarde du côté de GE ou de celui de P&WC, il y a évidemment plus de questions que de réponses, mais une chose est certaine, la volonté de GE de prendre pied sur le marché du turbopropulseur d’aviation générale, chasse gardée jusque-là de P&WC, contraint le canadien à contre-attaquer. Avec sa PT6-A d’une exceptionnelle fiabilité, il a réussi à construire des barrières très hautes, derrière lesquelles, il se sentait à l’abri. La décision de Cessna, client historique de la PT6-A, de choisir GE est un signal.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910

Sur Facebook

cfc