Accueil » Aviation Générale » La nouvelle aérogare de l’aéroport Blois – Le Breuil sort de terre

La nouvelle aérogare de l’aéroport Blois – Le Breuil sort de terre

Le Conseil général du Loir-et-Cher et la Région Centre investissent près de 3 millions d’euros dans le développement de l’aéroport Blois-Le Breuil. Les travaux de la nouvelle aérogare débutent.

arton3225

arton3225

La livraison des nouvelles installations de l'aéroport Blois-Le Breuil est prévue pour fin octobre 2013Le 18 février 2013, les élus locaux étaient présents sur l’aéroport de Blois pour participer à la cérémonie officielle de pose de la première pierre de la nouvelle aérogare. Le département du Loir-et-Cher qui s’est vu transférer la propriété de cette plate-forme par l’Etat en 2007, a décidé de développer son activité. « Ce projet s’inscrit dans la volonté du Département, de conforter l’activité aéronautique légère de loisirs et l’aviation d’affaires, couplé à des activités de maintenance aéronautique », a souligné Maurice Leroy, président du Conseil Général 41.
Le nouveau restaurant va également construit.
Avec un peu moins de 20.000mouvements d’aviation générale, Blois-Le Breuil est un aérodrome modeste, mais les élus locaux sont convaincus qu’il a son utilité. Ce lieu « nous permet de recevoir avec qualité, dans des conditions de sécurité optimisée, nos usagers qui sont aussi nos touristes, atout indispensable de développement de notre territoire ». Au total, sur l’aérodrome de Blois – Le Breuil, ce sont près de 2 millions d’euros qui vont être investis par le Conseil Général et 885.000 € pour le Conseil Régional.

Le projet porte sur la construction d’une nouvelle aérogare avec une vigie à 360° et d’un bâtiment dédié au SSLIA (Service de sauvetage et de lutte contre l’incendie des aéronefs). Actuellement en niveau 1, l’aérodrome de Blois-le Breuil a obtenu la validation par l’Aviation civile d’un classement en niveau 2. Ce passage a nécessité le recrutement d’un pompier d’aéroport, l’acquisition d’un véhicule SSLIA et la construction du bâtiment SSLIA.
BLOIS_aeroport_vigie.jpg

La surface totale construite est de 528 m2 (395 m2 d’aérogare et 133 m2 pour le bâtiment dédié au SSLIA) et la livraison de l’ensemble des travaux est prévue pour fin octobre 2013. Le Département de Loir-et-Cher a pour stratégie de redéfinir les espaces et les fonctionnalités propres à chaque activité et de créer un parc d’activités de 23 hectares au total, d’ici à 2015, permettant de développer plus encore les activités aéronautiques et high tech. La construction de l’aérogare et le bâtiment de pompiers s’inscrivent pleinement dans ce projet de ZAC.

La rédaction

A propos de martin

Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

24 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter