Accueil » Pipistrel surfe sur la vague Alpha

Pipistrel surfe sur la vague Alpha
premium
libre

A piston ou électrique, le biplace-école Alpha Trainer de Pipistrel est devenu un best seller. Entre les commandes record et les avancées réglementaires, la carrière de cet avion doué est prometteuse.

20.04.2018

L'Alpha Electro est au coeur de l'expérimentation grandeur nature que s'apprête à mener la Fédération française aéronautique. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Ce 6 avril, World Wide Wings, centre de formation de pilotes (Floride et Californie) a passé commande de 15 Alpha Trainer équipés IFR. Ce marché suit logiquement celui des 200 Alpha Trainer en livraison à l’armée indienne, et du retour d’expérience sur ces machines. Les plus de 4.000 heures réalisées sans problème sérieux par un exemplaire exploité en Nouvelle-Calédonie, en ambiance à la fois tropicale et marine, auraient également participé à la décision de World Wide Wings.

L’Alpha Electro, version électrique du biplace, figure elle aussi en vedette internationale. L’intégration réglementaire de cette machine innovante ayant d’ores et déjà abouti favorablement dans plusieurs pays (Canada, Australie, France, Chine, Suisse, …), les commandes ne cessent d’affluer. Pipistrel a donc augmenté fortement le rythme de sa construction en série. Selon Paul Bertorelli, notre confrère d’AVweb qui publie un reportage exclusif à ce sujet, le nombre d’Alpha Electro en production, donné pour cinq à six par mois, est aujourd’hui équivalent à celui des Alpha Trainer.

L’exclusion de l’Alpha Electro du marché LSA étasunien, pour cause de non-conformité à la réglementation US limitée aux machines dotés d’un moteur à pistons (reciprocating engine), défraie les chroniques outre-Atlantique. Laquelle limitation maladroite (la FAA visait la turbine, pas l’électrique) est promise pour évoluer, car l’importation de l’Alpha Electro a débuté aux USA ce 19 mars avec la livraison des quatre exemplaires (qualifiée par Pipistrel de « Worlds’s biggest delivery of electric aircraft« ) du Sustainable Aviation Project basé à Fresno.

Gabriel Gavard

 

A propos de Gabriel Gavard

chez Aerobuzz.fr
Pilote avion et ULM depuis 1984, c’est par la construction amateur et les revues techniques (Fox-Echos, qu’il a créée, puis Experimental dont il sera rédacteur en chef) que Gabriel Gavard a abordé la presse aéronautique en 1994. Rédacteur en chef d’Aviasport de 2005 à 2011 et toujours présent dans ses colonnes, collaborateur à Aerobuzz.fr depuis 2012, il est également depuis avril 2017 rédacteur en chef d’ULM-Info.

11 commentaires

  • DUBOIS

    ….Pffff !!!! encore des anneries pas possible sur Tesla qui n’a pourtant plus rien a prouver, mais la presse raconte tellement de connerie sur ce constructeur que ca en devient fatiguant …. ils essaye de freiner l’inévitable ( la fin des construteurs nationnaux qui ne font que se reposer sur leur vieus laurier….DS aurais du reprendre le flambeau…)
    Rétablissons quelques vérités : les Tels sont les voitures vendue avec la plus grande marge : il ne faut pas confondre investissement et rentabilité: Telsa n’a pas le choix s’il veux grandir : rester sur la corde raide toujours a la limite des pertes face a l’investisssement. En ce moment, Tesla vient de doubler sa production au grand dam de tous les autres constructeurs qui sont encore trés loin derriere… rendez vous compte : plus de 4000 voitures produites par semaine cette année contre 2000 au cours de l’année 2017 . et des le mois prochain il en prevoit 6000, puis 8000 par semaine des le mois de juin…..Certaines Tesla ont deja depassé les 500 000 km ….et il reste encore 4 a 6 ans de garantie…. essayer d’en faire autant avec une thermique pour rigoler…interroger les propriataires de Tesla, et j’en connait un certain nombre : pour eux, ils ont la meilleur voiture au monde et ne l’echangerais meme pas contre une porsche ou autres : c’est un signe qui ne troupe pas… pour ma part : 80 000 km en 16 mois sans aucune visite au garage : pas de vidange rien NADA !!! meme une ferrari ne me fait plus du tout envie ! et pour cause : j’ai la meilleur voiture au monde. Il faut savoir aussi que meme si l’elecricité est produite a partir de chabon, le rendement est toujours meilleur qu’une voiture thermique…. imaginer si cette energie vient de l’hydroelecrique. De plus Telsa a deja prevu de recycler ses batteries a 100% dans la gigafactory. chose qui bien plus difficile avec les batteries de telephone portable par exemple. quand a moi, je revolerais sur un avion electrique ou ne revolerais plus !

  • Moltobaleze
    Moltobaleze

    Bonsoir
    Pour départager tout le monde sur les durées de vie supposées des batteries de standard aéro, je vous propose de lire le document de Pipistrel USA dédié à l’Alpha electro :
    https://www.pipistrel-usa.com/alpha-electro/#faq
    La durée de vie de la batterie y est annoncée à 300-700 heures de vol (selon conditions d’utilisation) pour un prix de 19.500 € (ou 10.000 € si l’on ne change que les cellules et conserve le pack et le BMS) …. Il s’agit de prix US donc probablement hors taxe …
    Les essais qui vont débuter à Toussus vont nous montrer la durée de vie effective … Mais quand un constructeur donne une fourchette aussi large que 300-700 heures, j’ai tendance à douter des 700 heures …
    Quand au coût horaire (juste pour la batterie, non compris la charge qui doit se situer aux alenbtours de 3-4 € selon les abonnements) j’observe que la fourchette est large : entre 17,14 €H/h TTC (10.000×1.2/700) et 78 €/h TTC (19500×1.2/300)…
    A suivre …

    • Jean-Mi

      Gros utilisateurs d’accumulateurs Lipo en modèle réduit, sur de multiples machines petites et grosses, avions de vitesse (quasi tout le temps plein gaz !), moto planeurs (15 secondes plein gaz, puis coupé), et autres avions de détente (moteur toujours en fonction à puissance moyenne et variable), je peux dire que la durée de vie variable annoncée ne m’étonne pas du tout.

      Comme en automobile, la consommation électrique constatée en vol dépend énormément du pilote et de sa manière de faire. Comme en voiture, certains ont le pied lourd, d’autre sont plus calmes. Forcément des appels de courant très violent (genre mise plein gaz instantanée au décollage au lieu de mise de gaz progressive) n’a pas le même impact sur la chimie de la batterie donc sa durée de vie qu’une utilisation douce. C’est grand jeu chez les conducteurs de voitures hybride de savoir doser sa puissance pour ne pas déclencher le moteur thermique entre deux feux rouges… Il va falloir apprendre ça aux pilotes d’avions.

      De même, une batterie rechargée plusieurs fois par jour et qui enchaine plusieurs vols, même sans décharge profonde, vieillie plus vite qu’une batterie qu’on laisse reposer entre deux vols (impact sur la chimie encore). Sur mes avions de vitesse (gros courants en continu, décharges donc rapides), j’essaie qu’une batterie ne fasse qu’un vol par jour, j’ai donc plusieurs batteries.

      Autre paramètre, la puissance affichée. En électrique, le moteur est silencieux, coupleux, sans vibrations. Il a donc moins de retours direct « aux fesses ». Les habitués du thermique volent très souvent avec trop de puissance affichée sans s’en rendre compte. Que ce soit en modèle réduit ou en « grandeur nature ». J’ai souvent vu des pilotes modèles réduit voler plein gaz en électrique juste parce que sans bruit ils ont l’impression que ça tire pas… Alors qu’un autre avec le même avion se promène de la même manière avec 50% de puissance au manche. Il faut beaucoup plus piloter à la position de la manette de gaz qu’a l’oreille ! Ici encore, les consommations affichée et au final la durée de vie de la batterie seront très variable d’un pilote à un autre…

      Avec cette pratique régulière des accus lipo depuis plus de dix ans, je ne suis absolument pas surpris que des pilotes tuent des batteries en 6 mois alors que d’autres vont voler deux ans sur le même type d’utilisation et les mêmes batteries…

    • Parissanspollution

      Bravo

      Vous avez tout compris.
      Si je stocke 1kwh à 15cts je dois amortir un cycle batterie.
      Or 300€/kwh et 600cycles le cycle kwh stockage est de 50cts/kwh
      Resultat 1 kwh vaut alors 15+50= 65ct/kwh

      1 kg = 1.3L dessence coutent 2€ à la pompe or la conso spécifique d’un bon moteur essence est de 1/4kg le kwh mécanique soit 2€×1/4= 50ct/kwh.

      Ceci dit je suis favorable aux voitures hybrides plug-in car elles permettent de reduire considerablement la pollution particules tres fines en agglo très denses.

  • Carbet

    @ Floctn
    Bonjour cher collègue pilote
    Les technologies , performances et prix des batteries « lithium » sont en perpétuelles évolutions mais le lien ci dessous vous donnera des bases pour parler avec plus d’exactitude d’un domaine où le mensonge est monnaie courante avec des progrès pas aussi rapides que ce que ce qui est écrit dans les pubs sur papier glacé !
    Il y a loin de la pub au monde réel …….
    Mais il est possible que vous soyez un acteur de ce « milieu » et dans ce cas vous essayez de nous vendre du rêve .
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Accumulateur_lithium-ion

    Vous écrivez « batteries garanties 7ans » mais dans la réalité c’est une vie de 5 à 8 ans si pas de casse , lire les clauses restrictives écrites en tout petit dans le contrat ……
    Je n’ai pas parlé de batteries au plomb de 1920 . Rire
    Recherchez des infos sur la dégradation dans le temps des performances des batteries « lithium » ,cela vous mettra à la page . Le lien ci dessus en parle …..

    Sur e-avion , une batterie de 100kWh pour alimenter un moteur faiblard de 60 ch avec deux heures d’autonomie très théoriques , coute de l’ordre de 70 000 € au prix de base de 700€ par kWh de batterie et pèse de l’ordre de 400 kg avec une densité de stockage de 250 W/kg , ce qui est dans le mieux de la technique disponible dans le monde réel …… pas dans les labos pour après demain ou jamais !

    Les batteries « lithium » ne sont pas aussi merveilleuses que vous le dites , elles ne « fabrique » pas le courant de la prise …… Rire . Courant qui vient d’une centrale électrique à pétrole ou à charbon avec un rendement au mieux de 50% puis vient de l’ordre de 10% de pertes dans les « lignes électriques » , viennent ensuite 10 % de pertes dans la charge / décharge de votre merveilleuse batterie « lithium » et pour finir AU MOINS 15 % de pertes dans l’électronique de commande de puissance et le moteur « électrique » .

    Oublions toute l’importante énergie grise mise dans ce bazar .
    Votre avion « électrique est en réalité un avion « à pétrole » ou « à charbon » ayant un très mauvais rendement .
    En France c’est un avion « nucléaire » à 70% …… Rire

    Pour ce qui est de la fiabilité de l’électronique embarquée dans les batteries et pour le contrôle moteur , n’en attendez pas plus de fiabilité que celle de tout le matériel électronique qui nous entoure ……. Bonne chance !
    Salutations aériennes .

    • Floctn

      Effectivement a lire tes propos, il est clair que tu n est pas technicien.
      Pour info, pour extraire, transporter, rafiner, distribuer jusqu au consomateur final du petrole y faut aussi beaucoup d electricité et de pretrole…
      Donc le moteur a explosion ne peut etre que pire que celui electrique.
      Et puis ya pas que le nucleaire et le charbon.
      Les hangars d avions peuvent facilement accueillir des panneaux solaires photovoltaiques fabriqué avec 98% de sable (silice), et charger l avion juste en dessous…donc pas de transport…
      Pas de perte….
      Et puis ya lithium et lithium….
      Les proprietaires de Tesla peuvent acheter un kit solaire+batterie pour installer sur leurs garage ou maison.
      C est pas beau le progrès!

      Pour info:
      Une voiture thermique brulera 9 000 kg de carburant sur 200 000 km.
      Une voiture electrique devra recycler ses 300 kg de batterie sur 200 000 km.

      • Carbet

        Bonjour Floctn
        Si je ne met pas tes compétences de pilote en doute , par contre j’ai un gros doute sur tes compétences en énergie , surtout renouvelables !
        Personnellement je suis pilote et ingé électronicien ex patron à la retraite d’une entreprise de maintenance électronique .
        Cerise sur le gâteau , ma maison non reliée au réseau EDF est alimentée solaire par une installation dont j’assure la maintenance depuis plus de 25 ans : une sacrée chance qu’il y est encore du pétrole pour le groupe électrogène qui pallie au manques de soleil quand cela dure trop de jours ……
        Ton avis sur les panneaux solaires à 98 % de silice est un peu court , tu oublies le cadre en aluminium , la plaque de verre , le plastique et surtout les cellules de silicium avec leurs métaux rares qui sont un gouffre énergétique pour les fabriquer . Toute cette énergie (énergie grise) est « remboursée par 3 ans de production d’électricité des panneaux , sans compter l’énergie grise de tous les nombreux accessoires et câblages associés , les convertisseurs par exemple .

        Pour marquer les esprits j’ai fait un « petit calcul à la louche  » pour alimenter une e voiture Zoé ayant une batterie de 50kWh : Il ne faut «  »que » » 160m² de panneaux solaires pour la recharger en une journée…… si le soleil brille à son maximum ; Cela pour faire 150 km en théorie , pas plus de 100 km dans le vrai monde . NE PAS OUBLIER QUE LE SOLEIL NE FOURNIT QUE QUATRE HEURE PAR JOUR EN MOYENNE à cause des nuages de basse et haute altitude , ne parlons pas de la pollution !

        Bien évidemment , au mieux , la voiture ne roule qu’un jour sur deux , étant en charge un jour sur deux . Ne parlons pas du prix !!!

        Je te conseil fortement de rechercher des informations sur « l’énergie grise » qui participe à toutes les fabrications .
        L’énergie grise mise dans tes chères batteries lithium depuis le minerai jusqu’à ton e avion ou ta e voiture est énorme : 400 kWh par kWh de batterie + en prime 75 kg de CO2 , ce qui n’est pas très vert!!!!

        Dans le cas d’une installation solaire avec batteries de stockage , les panneaux solaires sont bien incapables de produire toute l’énergie grise mise dans tout ce matériel : C’est le pétrole (et le charbon) qui fournissent la différence .
        Ne pas oublier qu’un kg de pétrole représente de l’ordre de 12 kWh de stockage d’énergie sous forme chimique……..
        Les meilleures batteries font pâle figure avec 250 Wh par kg de batterie . Il n’y a pas photo !

        Fin du pétrole : Plus de batteries et plus de panneaux solaires .
        Ou très peu ! La vie est dure mais c’est la vie !
        Salutations

  • Carbet

    Bonjour à tous
    Y a t-il des gens sérieux ayant une formation d’électricité et de technologie de base dans ce monde rendu complètement fou par les gadgets ? Même la FFA s’y met !
    — Un avion doit être léger pour être performant ! C’est certain avec un gros pack de batteries « très légères » à bord ……. Rire
    — Quelle est la durée de vie d’une batterie lithium en charge /décharge ?? : 1500 à 2000 cycles de charge /décharge complète …… Soit 2 ans et demi avec une moyenne de deux « pleins » par jour ……. mais au bout d’un an une perte de capacité de 20% est classique et cela s’aggrave grave avec le temps .

    On peut se dire , je ne vais pas voler beaucoup , donc ma batterie va tenir longtemps: Que neni !! votre belle batterie sera morte de vieillesse prématurée à l’age canonique de 5 à 8 ans ne pas compter sur plus .
    Par contre il est possible que cela soit moins si pas de chance .
    L’échange n’est pas un problème , les batteries Li ion sont presque gratuites .

    Au point de vue fiabilité , pas de PB , votre belle batterie de haute technologie est bourrée d’électronique d’origine chinoise très fiable qui la surveille à la charge et à la décharge . Si PB il y a pas de PB , coupure automatique pour éviter le feu à bord ….. En principe ! Et un avion ça plane , reste le terrain vachable à trouver .
    Salutations

    • Floctn

      Les batteries des voitures electriques sont garantie 7 ans 200 000km.
      Les performance ne change que peux avec le temps. On ne parle pas de batterie au plomb des annees 1920.
      Les cycles des LiFe sont comprise entre 5000 et 10 000 cycles.
      Soit autant que le potentiel d un moteur Rotax dont l overhaul coute aussi cher que la batterie.
      Le moteur a piston a un rendement mediocre , sent mauvais, coute cher, n est pas « fiable », necessite maintenance, pieces diverses ect choc thermique et autre chauffe et ralenti inutile en evolution au sol ( usure et chauffe frein) et tue nos aerodromes faute de trop de bruit en montee…
      On peut meme couper le moteur dès la vent arriere….quel belle ecole de pilotage que de venir se poser tel un planeur avec la possibilité de remettre gaz si besoin!

    • Tintin

      Hey Carbet…. les batteries ont fait pas mal de progrès depuis la jamais contente 😉 ma 106 électrique a plus de 20 ans et sa batterie d’origine…. et ma Tesla me permet de parcourir toute l’europe avec de l’électricité de diverses origines… avec une batterie garantie 8 ans kilométrage illimité …. avec il est vrai une capacité de 400km/4h par cycle complet. Alors oui les batteries sont lourdes…. oui il faudra sans doute les changer tous les 2000 cycles (2000 heures…. comme un moteur thermique)…. mais quel bonheur de voler sans vibrations, en silence (avec la bonne hélice), avec un entretien minimaliste…. et je suis convaincu que pour faire des baptêmes de l’air et de la formation initiale l’électrique a un avenir dès aujourd’hui…. et j’ai d’ailleurs essayé le Pipistrel électrique et il m’a je dois le dire bluffé…. plutôt que de passer votre temps à lire des infos internet… essayez donc des véhicules terrestres et aériens électrique par vous même et faîtes vous votre propre opinion 😉

      • Carbet

        Bonjour tintin
        Les batteries de votre Peugeot 106 sont des « anciennes » batteries ayant une très bonne longévité , ce sont des cadmium nickel .
        Vingt ans sans problème ! Vous avez de la chance , car un ami qui a aussi une 106 électrique a eut un certain nombres d’éléments HS .
        Cet ami a acheté pour une misère deux 106 (une pour les pièces de rechange) au CSG qui en avait une petite flotte mais s’en est débarrassé ayant trop de problèmes .
        J’ai soutenu techniquement mon ami qui en plus des éléments de batteries HS , a eut aussi un certain nombre de PB électronique .
        Il a fini par jeter l’éponge .
        Vu le prix des Tesla ils peuvent garantir leurs batteries huit ans …… Avez-vous lu les conditions de garantie écrites en tout petit ?
        De toutes façons c’est 8 ans ou 2000 cycles ( c’est beaucoup !! )……
        Vous allez bien voir , reparlez moi ce ça , je suis très intéressé .

        Comme Tesla fait d’énormes pertes d’exploitation et donc pas de bénéfices depuis trop longtemps cela risque de se terminer bientôt , et dans ce cas l’application de la garantie sera difficile …… Rire

        Comme je l’ai déjà écrit , en Europe vous avez roulé avec une « voiture à charbon » vu l’origine majoritaire de l’électricité en Europe .
        En France c’est une voiture « atomique » . Dans les deux cas c’est très loin d’être écologique et durable . C’est pourtant pour cela que c’est vendu très cher !
        Le Pipistrel Alpha Electro vous a bluffé pour faire deux tours de piste , ne pouvant guère faire plus , j’en suis heureux pour vous , c’est un SUV volant ( Sans Utilité Véritable ) .
        Il n’y a pas que Internet dans la vie , lisez ma réponse du 24 avril à Floctn pour lire mon « bagage » . Par contre j’ai remarqué que les plus fous de « nouvelles technologies » sont ceux qui n’ont aucune formation technique et donc les plus incompétents pour en faire une analyse critique . Ils prennent pour argent contant ce que racontent les vendeurs .
        Salutations aéronautiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.