Accueil » Aerion construira son supersonique AS2 en Floride

Aerion construira son supersonique AS2 en Floride

Aerion Supersonic qui porte le projet d’un avion d’affaires supersonique a choisi de s’installer à Melbourne, en Floride. Un investissement de 300 M$ et une promesse de 675 créations d’emplois d’ici à 2026.

28.04.2020

Aerion Supersonic quitte Reno pour la Floride pour se rapprocher d'une zone d'essais en vol plus propice à ses ambitions supersoniques. © Aerion Supersonic

Sur l’aéroport de Melbourne où est déjà implanté Embraer, l’« Aerion Park » regroupera à terme les activités de recherche, de conception, de construction et de maintenance de la société Aerion Supersonic. La fabrication devrait débuter en 2023. Aerion est actuellement basé à Reno. En s’installant en Floride, elle se rapproche de l’océan au-dessus duquel elle pourra mener ses essais en vol à vitesses supersoniques. Le futur avion d’affaires lancé en 2002 est appelé à évoluer en croisière à la vitesse de Mach 1,4.

Boeing embarque à son tour à bord du supersonique Aerion

Airbus relance le projet de supersonique Aerion AS2

Supersonique : les américains tentent un passage en force

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

4 commentaires

  • Peter

    Quel bla bla ,
    Qu’ils le construisent,
    Qu’il vole,
    Qu’il (s) produise (nt) les perfos annoncées,
    Après ils pourront jacter…au lieu de faire le beau !

  • Morbier

    Va pas survire au Covid celui-là aussi.

  • Taxe malus

    Les futurs propritaires vont ils payer la taxe malus???
    Sachant qu avec le nouveaux barème Francais, une peugeot 308 diesel de 180cv qui coute 30k€ paye 10k€ de malus écologique, si cet avion coute 30Mk€, ca pourrait faire 10Mk€ de malus éco!!
    Société Capitalistique qui facture des €uros et$ pour sauver la planete, et quid du superCapitaliste qui va monter dans son jet supersonique juste apres avoir fait la morales aux citoyens sur l écologie, et la nécessité d ‘agir…

  • Xav520

    AS2 : de Haddock aviation… ?
    La barbe, pardon les ailes seront au-dessus ou en dessous du fuselage, finalement ?
    L’essentiel étant d’attirer des dizaines de millions de $, et de communiquer. C’est tout-à-fait réalisable techniquement, mais quant à la rentabilité…
    Still the dreams factory…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.