Accueil » Pilatus livre le premier PC-24 aux Etats-Unis

Pilatus livre le premier PC-24 aux Etats-Unis

Pilatus a annoncé avoir livré le premier des six PC-24 commandés par son client de lancement, l'américain PlaneSense. L'avion entamera prochainement une tournée promotionnelle aux Etats-Unis, qui est le plus gros marché pour le PC-24, puis à l'international. Pilatus a enregistré 84 commandes pour son Super Versatile Jet.

12.02.2018

Le PC-24 a obtenu sa certification européenne et américaine en décembre 2017. Convoyé depuis Stans en fin d'année 2017, l'appareil numéro 101 a été préparé dans les nouveaux locaux de Pilatus situés aux Etats-Unis avant d'être livré à PlaneSense © Pilatus

Depuis 1996, PlaneSense est spécialisé dans la fourniture d’avions à propriété partagée. La société nord-américaine opère 36 PC-12 et a décidé d’acquérir 6 PC-24 pour élargir son offre.

Les clés du tout premier PC-24, le numéro 101 immatriculé N124AF, ont été remises au patron de PlaneSense, George Antoniadis au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à Broomfield, dans le Colorado, le 7 février 2018.

L’avion a été convoyé en fin d’année 2017 depuis les installations suisses de Pilatus, à Stans.

PlaneSens, qui opère déjà 36 PC-12, a commandé 6 PC-24 © Pilatus

Les pilotes de PlaneSense ont été parmi les premiers à recevoir leur qualification de type sur le PC-24, passée chez FlightSafety International, situé à Dallas, équipé du tout premier simulateur de l’appareil. FlightSafety assure également la formation à la maintenance.

Sous peu, le PC-24 acquis par PlaneSense va entamer une tournée promotionnelle aux Etats-Unis et à l’international.

Pilatus obtient les certifications américaine et européenne pour son biréacteur PC-24

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

  • Grisez Ph

    Beau petit zingue …
    j’ai toujours pas compris quelle(s) règle était appliquée pour que certains avions aient le nez Bas (la logique ) ,alors que d’autres non ..
    Le nez bas est dans le « flux montant » vers l’aile pour l’alimenter en air selon la fameuse « circulation  » lui permettant de créer sa portance . Avec donc moins de trainée ; on le voit d’ailleurs bien ainsi sur les avions de chasse ,entre autres . Et c’est plus joli …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.