Accueil » Pilatus livre le premier PC-24 aux Etats-Unis

Pilatus livre le premier PC-24 aux Etats-Unis

Le PC-24 a obtenu sa certification européenne et américaine en décembre 2017. Convoyé depuis Stans en fin d'année 2017, l'appareil numéro 101 a été préparé dans les nouveaux locaux de Pilatus situés aux Etats-Unis avant d'être livré à PlaneSense © Pilatus

Pilatus a annoncé avoir livré le premier des six PC-24 commandés par son client de lancement, l'américain PlaneSense. L'avion entamera prochainement une tournée promotionnelle aux Etats-Unis, qui est le plus gros marché pour le PC-24, puis à l'international. Pilatus a enregistré 84 commandes pour son Super Versatile Jet.

Depuis 1996, PlaneSense est spécialisé dans la fourniture d’avions à propriété partagée. La société nord-américaine opère 36 PC-12 et a décidé d’acquérir 6 PC-24 pour élargir son offre.

Les clés du tout premier PC-24, le numéro 101 immatriculé N124AF, ont été remises au patron de PlaneSense, George Antoniadis au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à Broomfield, dans le Colorado, le 7 février 2018.

L’avion a été convoyé en fin d’année 2017 depuis les installations suisses de Pilatus, à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Beau petit zingue …
    j’ai toujours pas compris quelle(s) règle était appliquée pour que certains avions aient le nez Bas (la logique ) ,alors que d’autres non ..
    Le nez bas est dans le « flux montant » vers l’aile pour l’alimenter en air selon la fameuse « circulation  » lui permettant de créer sa portance . Avec donc moins de trainée ; on le voit d’ailleurs bien ainsi sur les avions de chasse ,entre autres . Et c’est plus joli …

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.