Accueil » Les kits Sling 2 et 4 bientôt en France

Les kits Sling 2 et 4 bientôt en France

Natif d’Afrique du Sud, le Sling 2 est un avion biplace métallique aile basse qui a remporté un franc succès dans son pays. 150 avions ont été produits, qui évoluent en Afrique et aux Etats-Unis. L’avionneur sud africain se lance désormais à la conquête du marché français et européen, par l’intermédiaire de son importateur, JETLAGgroup, qui propose trois versions en kit, sous régime CNSK, avec les motorisations Rotax 100, 115cv et injection. L’importateur annonce qu’il présentera la gamme des Sling à partir de novembre prochain.

3 commentaires

  • toutou

    Les kits Sling 2 et 4 bientôt en France
    si c’est construire pour revendre, c’est de l’ économie participative dont on parle beaucoup actuellement
    à noter que je n’au jamais connu de constructeurs amateurs qui ont fait fortune en construisant des avions en KIT.

    • Mistral

      Les kits Sling 2 et 4 bientôt en France
      Comme vous le dites avec juste raison, si les constructeurs de kits s’enrichissaient en revendant rapidement leur avion peu de temps après la fin de l’assemblage, ça se saurait… il ne faut pas généraliser à partir de quelques cas. Le kit permet l’accès à la construction à ceux qui ne se sentent pas les capacités pour construire un avion à partir d’une liasse de plans, d’un tas de bois ou de tôles. Il faut s’en réjouir et ne pas mépriser.

  • Lou Ravi

    Les kits Sling 2 et 4 bientôt en France
    Les constructeurs de kits forment un population « à part » dans le petit monde de l’aviation générale. La plupart du temps ils revendent leur aéroplane après avoir effectué très peu d’hdv dessus et repartent sur une nouvelle construction. Beaucoup de pilotes n’ont pas du tout envie de perdre leur temps à cela et seraient plutôt du genre à monter l’aile gauche à la place de l’aile droite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.