Accueil » L’hydrogène donne des ambitions aux avions Mauboussin

L’hydrogène donne des ambitions aux avions Mauboussin

Alcyon M3c, avion régional à décollage et atterrissage courts, aura une capacité de cinq passagers, et affiche les mêmes ambitions de motorisation que le biplace Alérion M1h (hybride puis hydrogène), annonce Avions Mauboussin. © Avions Mauboussin

Dans la foulée de son biplace hybride électrique Alérion M1h, Avions Mauboussin lance le projet d’un avion de transport régional de 6 places à hydrogène, l’Alcyon M3c.

La volonté du gouvernement français d’encourager la création d’une filière hydrogène française, et la présentation par Airbus de sa nouvelle stratégie hydrogène ont apparemment encouragé David Gallezot à passer à la vitesse supérieure. Toutefois, début 2020, avant même que l’hydrogène ne devienne la nouvelle coqueluche médiatique, cet ingénieur aéronautique avait annoncé que le biplace en tandem Alérion M1h qu’il portait depuis 2011 serait finalement un avion à hydrogène.

Aujourd’hui, il passe à la dimension supérieure, en révélant le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(29) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.