Accueil » Hydrogène

Hydrogène

C’est la nouvelle frontière pour l’aéronautique. L’hydrogène qui n’est pas une énergie, mais un vecteur énergétique, apparaît comme le moyen de décarboner le transport aérien à l’horizon 2050 et ainsi permettre aux avions de continuer à voler. Le défi technologique est ambitieux.

H2, mon amour

Cette fois, c’est parti ! Les études préliminaires s’affinent, les partenaires potentiels se font connaître et, surtout, des investissements se matérialisent. L’hydrogène est en passe de révolutionner l’aéronautique. Le sujet est devenu central en Europe. Bien sûr, la prudence est de mise sur la place que l’hydrogène tiendra en 2050. Les carburants aéronautiques durables SAF ont un rôle à jouer. Si on veut produire de l’hydrogène vert,

1 commentaires

La Grande-Bretagne mise sur l’hydrogène vert comme carburant du futur

L’Aerospace Technology Institute (ATI) est un groupe de réflexion britannique destiné servir d’incubateur pour étudier les nouvelles technologies pour l’aviation et leur ouvrir la voie grâce à des concepts réalisables. Dans le cadre de l’initiative FlyZero, ATI vient de présenter un jet long-courrier qui pourrait fonctionner à l’hydrogène vert sans émissions.

1 commentaires

En attendant l’hydrogène !

Guillaume Faury nous avait prévenus. L’Europe a le sentiment d’être très en avance, mais la course risque d’être remportée par les Américains. Cette semaine, United Airlines s’est vanté d’avoir transporté une centaine de passagers à bord d’un Boeing 737 MAX dont un des moteurs était alimenté avec 100% de carburant durable. Même si nous sommes enclins à douter de ce « 100% » – 50% serait plus crédible

4 commentaires
Industrie

premium
Hydrogène ou kérosène « durable », un choix technologique structurant

Quel sera le carburant de demain ? L’hydrogène ou plutôt le kérosène produit d’une manière durable ? L’industrie aéronautique européenne affirme en choeur que les deux sont complémentaires. Mais les différents acteurs ont des avis nuancés. Pour le moment, un usage obligatoire (mais partiel) des carburants aéronautiques durables se dessine. Simultanément, une lame de fond prend forme côté hydrogène, entraînant toute la filière.

27 commentaires
Industrie

Airbus se concentre sur le développement des réservoirs cryogéniques de ses futurs avions

Airbus a décidé de concentrer ses efforts en matière de réservoirs métalliques à hydrogène en créant deux Centres de Développement Zéro-Emission (ZEDC) complémentaires, sur ses sites de Brême (Allemagne) et de Nantes (France). L’objectif des ZEDC est de fabriquer des réservoirs cryogéniques à des coûts compétitifs afin de réussir le lancement de l’avion ZEROe sur le marché et d’accélérer le développement des technologies de propulsion à

10 commentaires
Industrie

premium
Airbus opte pour une motorisation hydrogène en pod 

Airbus révèle un des scénarios étudiés pour la propulsion zero-émission : la nacelle à hydrogène. Il s’agit de nacelles « autonomes » et aisément démontables comprenant un système propulsif électrique complet : le réservoir d’hydrogène cryogénique, le circuit/système carburant, la pile à combustible, la batterie, l’électronique de puissance et de contrôle, le moteur électrique, la gestion thermique de l’ensemble et l’hélice.

10 commentaires
Débat et opinion

Lancement de deux appels à projets pour constituer des écosystèmes territoriaux autour de l’hydrogène

La stratégie d’accélération française pour l’hydrogène décarboné a été officiellement annoncée le 8 septembre 2020. Une dotation globale de plus de 7 Md€ jusqu’à l’horizon 2030 (dont 2 Md€ intégrés dans le plan de relance) a été débloquée. Le 23 octobre 2020, le gouvernement français lance deux appels à projets pour constituer des écosystèmes territoriaux autour de l’hydrogène et développer les briques technologiques et démonstrateurs pour

6 commentaires
Culture Aéro

Le 15 avril 1988, le Tu-155 vole à l’hydrogène

Juste avant l’implosion de l’URSS, le bureau d’études de Tupolev menait des recherches sur l’hydrogène comme carburant pour l’aéronautique. Dans un article de la revue Tekhnika Molodezhi de janvier 1989, Alexei Tupolev, académicien et chef du bureau d’études de Tupolev revient en détail sur la préparation et le déroulement du  premier vol du Tu-155 dont l’un des moteurs était alimenté en hydrogène. Un de nos lecteurs

30 commentaires
Débat et opinion

L’hydrogène au-delà d’une opération de communication

Le 21 septembre 2020, Airbus a dévoilé sa stratégie qui tend à mettre en service un avion de transport de passagers générant aucune émission. L’échéance a été fixée à 2035. Ce nouveau programme fait la part belle à l’hydrogène. Au-delà de l’opération de communication réussie, Gilles Rosenberger, fondateur de Faraday Aerospace, livre ici son analyse.

19 commentaires