Accueil » Bill Gates mise 21,4 M$ sur l’avion à hydrogène de ZeroAvia

Bill Gates mise 21,4 M$ sur l’avion à hydrogène de ZeroAvia

Cette nouvelle levée de fonds fructueuse fait suite au premier vol mondial d'un avion commercial à hydrogène électrique de ZeroAvia à Cranfield le 25 septembre 2020 réalisé par ZeroAvia. © ZeroAvia

Breakthrough Energy Ventures, le fonds d’investissement de Bill Gates, accorde 21,4 M$ à la startup anglo-saxonne ZeroAvia qui porte un projet d’avion à hydrogène. Au même moment, le gouvernement britannique lui octroie une subvention de 12,3 M£ (16,3 M$).

Le premier vol d’un Piper Malibu équipé d’une motorisation électrique à hydrogène (25 septembre 2020) par ZeroAvia a été fructueux. Bill Gates, par l’intermédiaire de sa fondation Breakthrough Energy Ventures, et le gouvernement britannique via le programme ATI (Aerospace Technology Institute) ont accordé respectivement 21,4 M$ et 16,3 M$ à ZeroAvia. Cette startup californienne, à cheval entre Londres et la Californie, a pour ambition de rendre possible des vols commerciaux de 500 miles avec des avions à hydrogène de 10...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Près de 40MUSD levé : chiffre impressionnant quand on le compare à ce que peut lever une entreprise de même taille en France ( Voltaero, Montboussin, Guimbal,..)
    Shell, British Airways comme partenaire actionnaire privé minoritaire
    Même chose en Allemagne avec Lilium , Volcopter?… ou les levées de fonds au total sont supérieures à 100M€..
    Peut être est cela qui nous manque en France : les Dassault ( intégrateur et design) , Total( énergies non renouvelables), Air France( expertise opérationnelle), Michelin/Faurécia ( pile à combustible ), Safran ( moteur électronique et électronique de puissance )…sont ils suffisamment entrepreneurs ( pas uniquement bon gestionnaire au delà de leur propre structure de financement de starts up )pour soutenir des projets innovateurs risqués tout en laissant les manettes à la startup et ne s’appuyant pas uniquement sur des financements/montages « bruxellois » qui par nature sont lents à obtenir , lourds à gérer du point de vue programme ( pour une entreprise de cette taille ) , mettant en oeuvre fréquemment des « partenaires industriels » concurrents sur le long terme . Que nous manque t il ,votre avis?

    Répondre
  • L’association Human’Air recherche un bon dessinateur bénévole pour la réalisation des premiers plans de son appareil aéronautique entièrement recyclable.
    La motorisation serait à hydrogène.
    Merci pour votre retour.
    Jean-Philippe

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.