Accueil » Bill Gates mise 21,4 M$ sur l’avion à hydrogène de ZeroAvia

Bill Gates mise 21,4 M$ sur l’avion à hydrogène de ZeroAvia

Breakthrough Energy Ventures, le fonds d’investissement de Bill Gates, accorde 21,4 M$ à la startup anglo-saxonne ZeroAvia qui porte un projet d’avion à hydrogène. Au même moment, le gouvernement britannique lui octroie une subvention de 12,3 M£ (16,3 M$).

18.12.2020

Cette nouvelle levée de fonds fructueuse fait suite au premier vol mondial d'un avion commercial à hydrogène électrique de ZeroAvia à Cranfield le 25 septembre 2020 réalisé par ZeroAvia. © ZeroAvia

Le premier vol d’un Piper Malibu équipé d’une motorisation électrique à hydrogène (25 septembre 2020) par ZeroAvia a été fructueux. Bill Gates, par l’intermédiaire de sa fondation Breakthrough Energy Ventures, et le gouvernement britannique via le programme ATI (Aerospace Technology Institute) ont accordé respectivement 21,4 M$ et 16,3 M$ à ZeroAvia. Cette startup californienne, à cheval entre Londres et la Californie, a pour ambition de rendre possible des vols commerciaux de 500 miles avec des avions à hydrogène de 10...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

2 commentaires

  • mikeul

    Près de 40MUSD levé : chiffre impressionnant quand on le compare à ce que peut lever une entreprise de même taille en France ( Voltaero, Montboussin, Guimbal,..)
    Shell, British Airways comme partenaire actionnaire privé minoritaire
    Même chose en Allemagne avec Lilium , Volcopter?… ou les levées de fonds au total sont supérieures à 100M€..
    Peut être est cela qui nous manque en France : les Dassault ( intégrateur et design) , Total( énergies non renouvelables), Air France( expertise opérationnelle), Michelin/Faurécia ( pile à combustible ), Safran ( moteur électronique et électronique de puissance )…sont ils suffisamment entrepreneurs ( pas uniquement bon gestionnaire au delà de leur propre structure de financement de starts up )pour soutenir des projets innovateurs risqués tout en laissant les manettes à la startup et ne s’appuyant pas uniquement sur des financements/montages « bruxellois » qui par nature sont lents à obtenir , lourds à gérer du point de vue programme ( pour une entreprise de cette taille ) , mettant en oeuvre fréquemment des « partenaires industriels » concurrents sur le long terme . Que nous manque t il ,votre avis?

  • L’association Human’Air recherche un bon dessinateur bénévole pour la réalisation des premiers plans de son appareil aéronautique entièrement recyclable.
    La motorisation serait à hydrogène.
    Merci pour votre retour.
    Jean-Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.