Accueil » Sécurité : Le parachute de secours

Sécurité : Le parachute de secours

Deuxième épisode de la série pédagogique sur la Sécurité, dans lequel Jean-Christophe Gibert, responsable Formation Sécurité, explique quand et comment utiliser son parachute de secours.

22.08.2018

© Gil Roy / Aerobuzz.fr

4 minutes 45 secondes consacrées au parachute de secours. Dans cette nouvelle vidéo diffusée par la FFPLUM sur la chaine Youtube, Jean-Christophe Gibert, responsable Formation Sécurité, comment utiliser un parachute de secours. Pour lui, le parachute de secours doit faire partie de la check list avant décollage : « la poignée du parachute est là, le parachute est déverrouillé, je simule le geste « .

Il est crucial de vérifier régulièrement l’état du parachute, connaître son emplacement et identifier la poignée de déclenchement (ici sur un paramoteur). © Jérôme Bonnard / FFPLUM

Jean-Christophe Gibert conseille aux pilotes de s’entrainer à faire le geste. Il les encourage également à expliquer à leur passager le principe de fonctionnement du parachute de secours, au cas où en vol, le pilote ne serait plus en capacité de piloter…

 

Aide financement Parachute

L’opération Parachute de Secours consiste à aider financièrement les structures affiliées à la FFPLUM, association ou OBL, labellisées ou pas, pour équiper leurs ULM servant à la formation, de parachute de secours.

Tous les centres de formation FFPLUM peuvent accéder à cette aide qui est d’un montant de 1.200 € pour un autogire, un pendulaire ou un multiaxes et de 300 € pour un paramoteur.

Pour être éligible dans le cadre de cette opération, il faut que le centre de formation :

  • soit affilié à la Fédération
  • propriétaire de l’aéronef ULM qui sera équipé ou qui est équipé
  • s’engage à ne pas revendre l’aéronef ayant bénéficié de l’aide pendant une période de 2 ans (ou, en cas de cession, que l’aéronef de remplacement soit équipé d’un parachute de secours).

 

2 commentaires

  • Daniel Perely

    Restreindre une vidéo sur le parachute de secours au paramoteur…!!! une minorité respectable certes ! mais on s’attend à autre chose de plus élaboré !!! d’autant plus que ces paramotoristes revendiquent de pouvoir voler sous le part 1…. pour info il y a d’autres types de machines qui volent à la Ffplum !!

  • hervé malchair

    Concernant le secours sur paramoteur il aurait été utile de dire que, après le tirage de la poignée , le pilote doit lancer le conteneur (solidaire de la poignée) dans la meilleure direction propice au bon déploiement de la voile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.