Accueil » Vinci Airports reprend l’exploitation de l’aéroport Le Castellet

Vinci Airports reprend l’exploitation de l’aéroport Le Castellet

Suite au rapprochement opéré avec la Société Aéroport International du Castellet, Vinci Airports est le gestionnaire, depuis le 1er avril 2016, de l’aéroport Le Castellet, pour une durée de 9 ans.

Dédié à l’aviation d’affaires, l’aéroport bénéficie d’une position privilégiée pour desservir les principales destinations de la Provence et de la Côte d’Azur. Il est également situé à proximité immédiate du circuit automobile Paul Ricard, qui accueille chaque année de nombreuses compétitions nationales et internationales. En 2015, l’aéroport Le Castellet a accueilli près de 6.000 passagers et compté 2.000 mouvements d’affaires.
Avec de nombreux hangars avions et un terminal passagers dédié, l’aéroport du Castellet offre des services haut de gamme personnalisés, destinés à une clientèle d’affaires et VIP.

25.04.2016

3 commentaires

  • Casimir

    Vinci Airports reprend l’exploitation de l’aéroport Le Castellet
    Vinci reprend l’exploitation d’un aérodrome très peu fréquenté et peuplé de splendides hangars vides, du fait d’une politique tarifaire totalement hallucinante…

    Est-ce que ce changement de gestionnaire aboutira à une tarification plus favorable, notamment pour l’aviation légère? Je l’espère (sans trop y croire), cela permettrait à ce splendide terrain de retrouver un peu de sa vie d’antan…

    • royer jean pierre

      Vinci Airports reprend l’exploitation de l’aéroport Le Castellet
      attention VINCI = augmentation des taxes et loyers si vous êtes basé sur ce terrain.

      A chambéry les taxes d’atterrissages à l’unité ont été transformées en un forfait mensuel de 78 euro contre un cout unitaire de 5.30 euro par atterrissage soit 15 atterro par mois pour un privé .
      De plus les loyers ont étés majoré des taxes et frais de fonctionnement soit 25 à 30 % d’augmentation.
      Merci VINCI

    • EFFBE

      Vinci Airports reprend l’exploitation de l’aéroport Le Castellet
      Effectivement, jusqu’à preuve du contraire, cette plateforme est tout à fait dissuasive pour l’aviation légère … Mieux vaut y atterrir avec une bonne « gold » ou un portefeuille bien garni !
      La jet-society ne côtoie pas les « trapanelles » des pilotes « sans dents » …
      Vinci va-t-elle y changer quelque chose ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.