Accueil » Finlande : dernière ligne droite pour le Rafale

Finlande : dernière ligne droite pour le Rafale

La compétition finlandaise, qui met aux prises trois avions européens contre deux américains, aura sans doute force d’exemple pour de futures compétitions. © Dassault Aviation

Dans le cadre de la compétition HX pour le remplacement de ses F/A-18, la Finlande attend maintenant les offres finales des cinq avionneurs en lice.

Dassault, Boeing, Saab, Airbus et Lockheed Martin ont à présent jusqu’au 30 avril 2021 pour remettre leurs meilleure et ultimes offres à la Finlande. Et on devrait savoir avant la fin de l’année qui du Rafale, du Super Hornet, du Gripen, du Typhoon ou du F-35 emportera le marché.

La décision est très attendue non seulement en raison de l’importance du marché (une soixantaine d’avions pour environ 9 milliards d’Euros) mais également du fait de l’exemplarité et la rigueur du processus...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

53 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Le F35 est moins cher qu’un Rafale. Il ne coûte que 85 millions de dollars soit 72 millions d’euros. Il serait temps de comprendre que le prix d’un avion baisse avec la quantité produite. Le F35 en est déjà à 600 exemplaires!

    Répondre
    • par L'amateur d'aéroplanes

      À l’achat avec des ristournes … Et coûte infiniment bien plus à l’entretien et a une durée de vie moindre. On parle de ferraillé les premiers exemplaires car bien trop onéreux de porté à un standard opérationel.
      Et LM lui même annonce une hausse du prix des F-35A dans l’avenir il y une dizaine de jours.

      Répondre
      • On parle? Ce sont les français qui imaginent des défauts inexistants sur le F35 car il concurrence le Rafale! Vous croyez que 15 Air forces auraient acheté un avion pourri? Vous êtes débile!

        Répondre
  • La Finlande est membre de l’UE, pas de l’Otan. Capacités, interopérabilité, facilité d’utilisation, coûts d’exploitation sont determinants dans le choix d achat cependant au final la politique et la diplomatie decident.

    Répondre
  • Les Finlandais eurent pendant longtemps des Fougas Magister…. et avant, pendant la guerre, des Moranes 406 et Potez 633 qui leur avaient été livrés en 1939/40 à l’occasion de leur guerre (perdue) contre l’URSS – puis d’autres livrés par les Allemands qui les avaient récupérés en France occupée. La cocarde à croix gammée bleue portée à cette occasion, a fait qu’ils sont un peu oubliés désormais, et qu’on ne revendiquera sans doute pas cet héritage si le contrat Rafale est signé.

    Répondre
    • par Jean Baptiste Berger

      Bonjour Stormy,
      La croix gammée bleue des finlandais n’est pas liée aux nazis mais à leur histoire propre, elle est d’ailleurs retrouvée dans des documents historiques datant de plus de deux siècles, époque où les arrière grand-parents du jeune Adolf n’étaient même pas un concept…..
      On retrouve également ce symbole (mais inversé, je crois) dans les plumes du « Sioux » qu’arborent les avions d’un des escadrons du « Lafayette », référence aux Américains qui se sont battus à nos côtés pendant la première guerre.
      La décision de retirer ce symbole des cocardes Finlandaises est bien, par contre, liée à la confusion que faisaient les observateurs incultes de leurs avions ; sans être Européenne la Finlande adopte donc les manières à la mode aujourd’hui qui, plutôt que d’expliquer l’histoire, la réécrit à la sauce de ce qu’on pourrait appeler le nouveau rėvisionisme, comme il existe maintenant un nouveau genre humain, sans sexe, sans couleur….et surtout sans saveur dans lequel chacun est fortement incité à se reconnaitre !

      Répondre
      • par Pilotaillon respectueux

        Parfaite illustration de la force symbolique attachée aux signes ou aux marques…
        Le souvenir d’une funeste errance Allemande nous pénètre encore. Ce contre exemple restera, j’espère, encore longtemps dans l’inconscient collectif, même si révisionnistes sont à l’œuvre, même si les générations actuelles outre Rhin en ont pris leçon.
        Seulement voilà, nous avons perdu les sens premier de ce picto, qui vient de loin, symbolise une grande diversité de croyances.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Svastika

        Répondre
      • Brillante réponse, j’aime apprendre. Et bien vu pour les têtes de Sioux du 1/4 ! (figurez-vous que ça me parle..)
        Et pour leur effacement des cocardes finlandaises, on pourrait même rapprocher ça des têtes de maures corses, qui sur certains supports (collectivité territoriale, avions d’Air Corsica..) deviennent de plus en plus stylisées, pour ne pas choquer les incultes comme vous dites si bien, ceux-ci rejetant l’histoire et n’y voyant qu’une tête décapitée posée sur un drap (ce qu’elle est d’ailleurs….)

        Répondre
  • Difficile de voir un gagnant. Remplacer des Hornets par des Super-Hornets peut paraître logique, mais c’est oublier tous les problèmes que les Finlandais ont rencontrés avec le contrat du Hornet :

    Ça a coûté plus cher que prévu, le transfert de technologie n’a pas eu lieu comme prévu et la Finlande n’est pas la Suède : la présence de spécialistes militaires américains sur le sol finlandais, obligatoire pour ce genre de contrats leur pose problème, notamment pour ne pas rendre trop nerveux le voisin russe, qui est aussi un important partenaire commercial.

    Politiquement, le Rafale ou le Gripen sont un choix plus équilibré. Techniquement, le Gripen est pratiquement un avion US, donc voir remarque ci-dessus.

    Cela dit, même affaibli, il ne faut pas négliger malgré tout la force de persuasion américaine, qui nous a habitués à ses coups de Jarnac en pareille situation.

    Répondre
    • C’est simplement, comme l’ont dit les Suisses, que le F35 est meilleur et moins cher! Combien de temps refuserez vous de reconnaître la réalité?

      Répondre
  • Aucun rapport avec l’objet d’un contrat d’armement…le matériel n’est pas le sujet…La vente d’armement est une affaire sérieuse…La France l’interdit…sauf accord de la Ciiemg :
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Commission_interminist%C3%A9rielle_pour_l%27%C3%A9tude_des_exportations_de_mat%C3%A9riel_de_guerre#:~:text=La%20commission%20interminist%C3%A9rielle%20pour%20l,de%20guerre%20ou%20mat%C3%A9riels%20assimil%C3%A9s.

    Avec pour resultat ceci par exemple : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Affaire_Karachi

    Jugement entre pairs : scandaleux pour les 14 morts !

    Répondre
    • par Jean Baptiste Berger

      Effectivement, ça fait peur !
      « Selon que vous serez puissant ou misérable…… » la cour de justice de la république  » sera indulgente ou « la justice des pauvres « vous sera sévèrement appliquée….

      Répondre
  • L’avenir de l’industrie de guerre française est dans l’océan indien.

    Vite,il faut quitter les accords européens, pièges à cons!

    Répondre
  • F18 contre Rafale : no comment
    https://youtu.be/YAhO4qFuSB4

    Répondre
  • Ça me fait rire les cocoricos « c’est le meilleur avion du monde » : le meilleur avion du monde ça n’existe pas !
    Sans parler des compensations, transferts de savoir-faire ou dispo des pièces, vous définissez des missions, déclinées en fonctions primordiales impératives souhaitables, et vous comptez les points. Un cahier des charges quoi, pour que l’argent du contribuable soit employé à bon escient et au juste besoin.

    En France c’est censé être comme ça, sauf que c’est la DGA qui fixe les critères (les militaires feront avec) et qu’à la fin c’est AH, Dassault et Thales qui gagnent (il y avait parfois mieux ailleurs, mais c’était moins cher……….).

    La Ferrari, si elle ne rentre pas dans le garage, ne peut pas emmener vos 4 enfants à l’école ou tirer la remorque jusqu’à la déchetterie, et qu’il faut faire 300 bornes pour faire la vidange, n’est peut-être pas la voiture qui est faite pour vous. Même si en soirée, ça claque d’avoir une Ferrari…
    La question est: quelle est la mission ?

    Répondre
    • Ben moi je pousse même un grand cocorico vive la France et vive le Rafale !

      Répondre
    • Il y avait parfois mieux ailleurs ?
      Pourtant le rafale remplace et est étudier pour remplacer, le mirage F1, les mirages 2000 N, 2000 C, 2000 D, 2000 B, 2000-5, le mirage 4, le SEM et le pire dans tous ça c ‘est qu’il fait mieux .
      Tellement mieux qu’ il bat a plate couture en combat aérien l’ Eurofighter Typhoon qui est pourtant un pure intercepteurs … Il tien tête en dogfighte au F22  » qui est pour moi le meilleur avion  » a l exception des avion de dernière generation russe qu l’on connait mal .
      A par ça je trouve que vous dite beaucoup de vérités mais une chose est sur c est que nous pouvons etre fière de notre aéronotique, il nous reste deja plus grand chose . ALORS MOI JE LE DIS COCORICO !

      Répondre
  • Le rafale n’a pas été choisi en Belgique pour la simple raison que l’avion n’est pas compatible avec la Bombe nuc américaine que le pays possède en très petit nombre. La Finlande, je ne suis pas sûr, mais si c’est le cas, le Rafale, bien que très polyvalent, testé en conditions réelle et fiable n’a aucune chance.

    Répondre
  • Le rafale est de très très loin l’avion toutes missions mais il reste toujours pour les nations concernées le problème des suivis les conditions et surtout…..le …..qui convaint les ….décideurs

    Répondre
  • Le classement…. à vue de nez :
    1 : Super Hornet –> logique pour remplacer des Hornet
    2 : Typhoon –> un avion « européen ».
    3 : F35 –> le prix de la protection américaine
    4 : Gripen –> logique vis à vis du voisin
    5 : Rafale….. je cherche une bonne raison, mais je n’en trouve pas malheureusement…

    Répondre
    • ben quoi ? on leur a fournit des CR-714 en 40 et ils ont tellement apprécié nos MS-406 … 😉

      Répondre
    • Lol mauvaise fois 😂 le rafale est l’avion de chasse qui a battu tous ses concurrents lors d’exercice militaire de l’otan avec un dernier 1vs1 contre le F22 raptor perdu par le rafale. Sinon face au typhoon c’était de lors de 3 typhoon contre 1 rafale et 2 f35 contre 1 rafale sans parler que le f35 c’est de la grosse merde en conserve même les Américains le disent. Le gripen est déclassé

      Répondre
  • Que le meilleur l’emporte

    Répondre
  • Il est fort probable que la Finlande et la Suisse opteront pour le même appareil, imposant de sérieuses conditions au constructeur concerné.
    L’espoir fait vivre, dit-on…..
    Alors soyons positivement patients.

    Répondre
    • Même si ceci peut paraître logique- jamais JAMAIS un seul prononcerais ceci ici en Suisse. Improbable.
      À rappeler que la Suisse avais aussi sérieusement testé les avions qui aurai dû remplacer les 54 F-4 Tiger il y a 10 ans+ :
      JAS Gripen
      Rafale
      Eurofighter
      Les avions ont été testés dans différent exercices en vol sur des airbases en Suisse.
      Après les testes un communiquée officielle (du bureau d’essai du département fédérale) désignait Rafale comme ‘Winner’ provisoire.
      Puis suite au procédures politiques c’était Gripen qui recevait la couronne.
      Finalement, un referendum (opposition à la décision fédérale) tuait le contrat.

      Maintenant on attends la décision finale après les tests en vol pour remplacer les F/A 18 Hornet. Elle était annoncé pour printemps 2021, donc AVANT Finlande..

      Répondre
  • Allez le Rafale. Ça, serait le meilleur choix pour ce pays. Voir si les USA ne vont pas menacer les députés et autres décideurs, comme aux pays bas,

    Répondre
  • par François-Xavier GUEDET

    Je suis très étonné de lire que le F35 coûte le prix du Rafale. Ce n’est pas ce que j’ai lu. Et le coût d’usage du F35 serait bien Supérieur

    Répondre
    • Les prix sont difficiles à trouver/complexes à estimer car souvent les avions sont vendus sous forme de ‘package’ mais on estime que les 2 avions sont dans les mêmes prix. Par contre le coût d’utilisation du F35 est plus élevé que celui du Rafale.

      Répondre
  • Cela serait super pour Dassault si le deal ce faisait, mais j’en doute.
    La Finlande possédant déjà des FA/18, je pense qu’il opteront pour d’autre FA/18 plus récent, possédant déjà tout l’équipement, l’infrastructure et l’expérience du pilotage de ces appareils.

    Répondre
  • La rigueur sera-t-elle de mise jusqu’à la décision ?

    Répondre
  • J’espère voir le groupe Dassaut et son Rafale en tête du choix finlandais pour cet appel d’offre, mais le seul bémol, qui risque de peser dans la décision finale, et ça reste mon avis perso, c’est le prix et les coûts d’exploitation et d’entretien du Rafale, qui coûte le prix d’un F-35 carrément, on croise les doigts quand même.

    Répondre
    • Bonjour,
      Donc cela veut dire que le cout global du Rafale est egal au prix d’un F35? Donc le Rafale est moins cher puisqu’au prix d’acquisition du F35, il faut lui ajouter les couts globaux associes!

      Répondre
    • heureusement que ce n’est que votre avis…

      Répondre
    • Hum cela est votre opinion personnelle. Je peux vous assurer que vous dites cependant d énormes bêtises…

      Répondre
    • Euh tu fait erreurs quelque part là. Le rafale coûte plus cher à l’usage que le mirage. La oui. Mais pour ce qui est du f35…… Non, son coup d’usage a l’heure est bien supérieur à celui du rafale. Entretien très très honereux pour les avions furtif. Sans oublier que notre petit avion French à un taux de disponibilité extrêmement élevé. En gros il est très fiable et est très bien conçu pour optimiser les entretien. Ils ont bien bossé chez d’assaut, comme toujours. Les américains brade les f35 pour récolter tt les contrats, en plus d’exercer leurs pression diplomatique….. Et contre ça, on ne peut rien faire.
      Sinon, messieurs les français anti rafale, pro américains, j’ai beau réfléchir à tout va pour vous comprendre, mais sérieux c’est peine perdu…. C’est ce même genre de personne qui pleurerai de perdre son emploi puisque une industrie aurait décidé de fabriquer la où la main d’œuvre est moindre. Vous feriez mieux d’être fier et de soutenir ce genre d’entreprise qui participe à élevé notre petit pays parmi les plus grandes nation. Se son des savoir faire que nous devons préserver. Soyez intelligent…..

      Répondre
  • Malheureusement je suis oiseau de mauvaise augure les pays nordiques sont des gaudillot de l’oncle sam.

    Répondre
  • Notre gros point faible : la CGT

    Répondre
    • La cgt dassault s’est battue pour que le rafale soit fabriqué donc ce n’est pas elle qui va mettre le bazard

      Répondre
      • Pardonnez moi, juste ne pas inverser les rôles :
        – Votre centrale n’a pas mise en travers du développement de cette belle machine
        – Le Start, le vrai, la décision d’entreprise et les investissements, qui servent une vision, une stratégie, ne sont pas de votre fait !
        Les centrales ne sont pas complétement déboussolées, elles ne veulent pas tuer la poule aux œufs d’or, mais de là à s’approprier la paternité du produit, désolé je ne vous suis pas.

        Répondre
  • par Jean Paul Delevoye

    On croise les doigts pour le rafale. Mais! Qui vivra verra.

    Répondre
  • Je raisonne en terme de géopolitique, la Finlande entretien de bon rapport avec son voisin russe(importation d énergie entre autre) donc je parie sur un vote non us

    Répondre
  • FranceJe pense que pour la France cela serait un formidable coup financier et surtout une
    reconnaissance internationale voir mondiale pour le groupe D’assaut et enfin une confirmation
    Technologique pour la France qui n est plus à faire (Airbus,sous-marin Naval groupe et tout
    Matériel militaire)et en dernier les fusées à Kourou.

    Alors tout simplement VIVE LA FRANCE

    Répondre
    • Le problème est diplomatique. La france vs la Suède vs les USA vs le conglomérat eurofighter… Vive la France mais avec un poids coqs

      Répondre
    • Dassault et non d’assaut ensuite formidable veut dire : qui est à craindre.

      Répondre
    • Technologie forte n’est pas suffisant il faut plus hypocrisie comme les Américains je t’aime un coup dans le dos

      Répondre
    • par Pilotaillon, recrue deuxième classe

      Idée : mettre les cadres des syndicats rouges en front dans la négo !
      Même à les intéresser, de manière publique cette fois, pour voir les véritables compétences et légitimité de parole.
      Si le contrat est signé, ils viendront de toutes les manières récupérer les dividendes avec le seul argument de la menace du blocage.
      Alors que l’intervention pro-active sur l’attractivité et la représentation réelle de l’univers des exécutants serait 100 fois plus profitable à la nation. Réindustrialisons entent-on ?
      Pourquoi la base l’empêche ?
      Pourquoi le maintien de la production de masse ne s’est pas fait naturellement ?
      Dans ce cas je suis d’accord avec l’inutilité des subventions attribuées à cette orientation politique.
      Après cela je ne dis rien.

      Répondre
    • C’est permis de rever

      Répondre
  • On espère la vente du rafale ca donnerait un peut de travail pour le secteur aéronautique français

    Répondre
  • Il faudrait que ce soit le Rafale mais on ne connaît pas les dessous de tout cela
    C est un des meilleurs avion militaire du monde multi rôle la Ferrari de la chasse

    Répondre
  • la sécurité des approvisionnements, voilà qui devrait grandement avantager nos « grands amis » youesses .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.