Accueil » Le soutien de Dassault aux PME françaises de la défense

Le soutien de Dassault aux PME françaises de la défense

Dassault Aviation et le ministère des Armées renouvellent la convention qui les lie pour le soutien aux PME de la Défense.

14.01.2019

Le renouvellement de la convention entre Dassault Aviation et le ministère des Armées pour le soutien aux PME de la Défense a eu lieu dans le cadre de la visite que Mme Florence Parly a effectuée le 14 janvier 2019, à l’usine Dassault Aviation de Mérignac. © Dassault Aviation - V. Almansa

« En tant qu’architecte industriel et intégrateur de systèmes complexes, Dassault Aviation se sait investi d’une responsabilité particulière », a déclaré Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation au moment de signer cette convention. L’industriel confirme ainsi « la démarche qui a toujours été la sienne de soutenir les centaines de PME qui sont ses partenaires dans les programmes militaires ». L’adhésion initiale de Dassault Aviation à cette convention était intervenue en janvier 2014.

Le tissu industriel français auquel appartient Dassault Aviation s’est patiemment constitué depuis des décennies, accumulant et partageant des connaissances, des méthodes de travail, des règles de métiers, des outils de conception et production qui sont précieux et doivent être absolument préservés. « Ces compétences, résultat de la réalisation de toutes les générations d’avions depuis 1945, sont synonymes de souveraineté technologique : très peu de pays les possèdent. », souligne l’avionneur. Ces compétences sont également synonymes de croissance : par exemple, plus de 150 PME françaises se sont vu proposées des opportunités de développement liées au contrat Rafale en Inde. Pour beaucoup, il faut reconnaître aussi que l’Inde représente un défi, compte tenu de leur taille et de leur structure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.