Accueil » Des débris dans les réservoirs de 737MAX

Des débris dans les réservoirs de 737MAX

C’est le site d’informations Leehamnews.com qui a levé ce nouveau problème : des corps étrangers (FOD pour Foreign Object Debris) ont été trouvés dans les réservoirs de certains des 400 737MAX stockés par Boeing.

19.02.2020

Les 400 Boeing 737MAX en attente de livraison vont devoir être inspectés. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Les FOD, ces corps étrangers, sont la bête noire des ateliers aéronautiques qui sont sensés mettre en œuvre des procédures strictes pour qu’un débris ou un outil ne soit pas oublié dans un aéronef en cours d’assemblage ou de maintenance. Le système mis en place par Boeing semble avoir été pris en défaut puisque des éléments étrangers ont été retrouvés dans des réservoirs de 737MAX stockés à leur sortie de chaine d’assemblage.

Ce nouveau problème dont Boeing a fait part à la FAA (Federal Aviation Administration) ne devrait pas retarder la procédure de recertification du 737MAX. Toutefois, l’inspection des réservoirs qui nécessite une vidange, prend 3 jours par avion. Ce nouveau problème qui n’est pas nouveaumet également en lumière la nécessité de revoir certaines procédures. « Un FOD est absolument inacceptable. Un oubli est un de trop. » a déclaré Mark Jenks, directeur du programme 737, dans une courrier adressé au personnel, le 18 février 2020.

6 commentaires

  • albertini

    Les mêmes causes produisant les mêmes effets, on assiste aux mêmes phénomènes dans le domaine du nucléaire.

  • Marcone

    Quand j’étais petit, on disait que Boeing était moins cher qu’Airbus parce que Boeing fabriquent des avions, les vendent et font les modifs à faire ,signalées par les acheteurs!
    Alors qu’Airbus est plus chère, parce que tous les essais sont poussés et les modifs signalées par les pilotes « d’essais » sont faites avant la livraison et il n’y a jamais eu a y revenir dessus après la vente!.
    Est ce que je me trompe ?.. on dirait que non !

  • Bruno

    Je confirme !
    J’ai plusieurs fois été surpris du faible professionnalisme des gens qui « tournent autour de nos avions » aux États-unis (pushback, mécano…).
    Comme CdB, je me sens plus en sécurité en Europe !

  • Daniel MASSOU

    Quand on veut produire trop vite,il faut des procédures bien carrées et un personnel très consciencieux (difficile à maîtriser lorsque l’on emploie beaucoup de personnel temporaire ou de sous traitants pour absorber les changements de cadences) .
    Gagner de l’argent,c’est très bien mais en aéronautique l’erreur peut coûter de nombreuses vies .
    C’est vrai pour tous les avionneurs.
    Je suis certain qu’après tous ces problèmes ,Boeing va mettre les bouchées doubles pour revoir tout ceci afin de redevenir l’excellent constructeur qu’il était.

    • ROUCHON M.

      Commentaire pas très sympathique pour le personnel extérieur , sans lequel beaucoup de programmes seraient inenvisageables !!!!

      • Daniel MASSOU

        Ce n’est pas un reproche sur le personnel extérieur en général mais,on tombe parfois sur des personnes qui n’ont pas l’expérience souhaitée ou qui n’ont pas la rigueur que l’on doit avoir en aéronautique tout spécialement aux Etats Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.