Accueil » Nouveau problème électrique détecté sur le Boeing 737 MAX

Nouveau problème électrique détecté sur le Boeing 737 MAX

Boeing 737 MAX. © Boeing

Boeing annonce qu’il a recommandé à 16 de ses clients opérant des 737 MAX d’effectuer un contrôle, et le cas échéant de résoudre le problème détecté, avant de poursuivre l’exploitation des avions.

Le nouveau problème qui affecte le programme 737 MAX de Boeing concerne l’installation électrique. Le constructeur, dans un communiqué daté du 9 avril 2021, demande à ses clients concernés de vérifier l’existence d ‘une prise de terre adéquate pour un composant du système d’alimentation électrique. Ni le nombre d’appareils concernés, ni l’identité des clients n’ont pas été précisés. Boeing a simplement indiqué que cela concernait 16 opérateurs et que la vérification devrait être réalisée avant le prochain vol.

« Nous travaillons en...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

6 commentaires

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Difficile de ne pas sourire (rire)… s’il n’y avait pas le prix payé par les préjudices, liés aux chaines de décision incarnées par des dirigeants « à la masse », déconnectés de la réalité, davantage branchés sur les profits.
    Nous allons rapidement voir si le courant passe toujours entre les passagers et ces engins, maudits de ce côté de l’atlantique, par des européens traditionnellement pacifiques… mais qui voient rouge dès lors que l’on parle de vert !
    Confidence : Les Etazuniens eux, voient le vert comme un billet, et je vous en fiche mon billet qu’ils sauront rebondir ! Avec ou sans vert.
    Levons nos verres à l’ad-vert-cité Messieurs !

    Répondre
    • Et oui, et cette grosse erreur quasi volant(As passer plus de temp au sol que dans les airs ) devrait être a la casse et recyclé .Ils payent le gros prix pour avoir essayez de cassé le Cseries. Tant pis pour eux .

      Répondre
  • « Il est liiibre, Max, y en même qu’ils l’ont vu voler… » refrain d’une chanson connue

    Répondre
  • Prise de « terre » ?
    pas plutôt une « masse » ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.