Accueil » Le Stratolaunch démarre ses six moteurs

Le Stratolaunch démarre ses six moteurs

Le Stratolaunch devrait emporter une fusée Pegasus d'Orbital ATK de 450 kg, alors qu'il peut emporter 250 tonnes © Stratolaunch Systems Corporation

Après un premier test de roulage concluant en juin 2017, l'avion géant Stratolaunch est à nouveau sorti de sa tanière, cette fois pour la mise en route de ses six moteurs Pratt & Whitney. Une nouvelle étape vers sa mise en service, espérée pour 2019.

Le Stratolaunch de Paul Allen vient de franchir une nouvelle étape dans sa phase de tests avec la mise en route de ses six moteurs Pratt & Whitney PW4056. Les tests se sont déroulés en trois phases. Le premier test a été mené avec un APU (auxiliary power unit). Le deuxième test a consisté à amener le kérosène au moteur. Enfin, le troisième test a vu la mise en route progressive des six moteurs qui ont tourné au ralenti.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.