Accueil » [Rétro 2020] La sauvegarde du patrimoine aéronautique en péril

[Rétro 2020] La sauvegarde du patrimoine aéronautique en péril
premium

Le spectacle aérien, et plus particulièrement les meetings, sont non seulement une occasion de mettre en valeur le patrimoine aéronautique mais ce sont aussi des moyens économiques de maintenir en état de vol des monuments historiques. L'annulation de la quasi totalité des manifestations aériennes, en France et en Europe, en 2020, est une réelle catastrophe pour un pan entier de l'aéronautique.

30.12.2020

© Aérorétro

2020, le spectacle aérien en 10 dates

  1. Survol des hôpitaux de l’Est et du Sud de la France par la Patrouille de France en remerciement aux soignants de première ligne.

  2. Validation des présentations des Ambassadeurs de l’Armée de l’Air à Salon-de-Provence, avec plusieurs mois de retard et à huis clos.

  3. Ultime consultation du projet de réglementation des meetings aériens avant signature par les ministères concernés.

  4. Le fly'in Air France clôture à Saint Yan la saison française 2020 des meetings aériens, réduite à quatre événements.

  5. La Chaire Pégase (Université de Montpellier) est commanditée par France Spectacle Aérien et l'Aéro-Club de France pour réaliser une étude sur l’impact économique des meetings aériens en France.

  6. Parution du guide sanitaire initié par FSA à l’intention des organisateurs de meetings aériens.

Un à un, les meetings aériens positionnés de mai à juillet 2020 ont été annulés, ou reportés en seconde partie de la saison. Le calendrier se vidait d'un côté et les dates s'entrechoquaient de l'autre. Chaque jour, de nouvelles mesures restrictives venaient s'ajouter aux obligations de sécurité et de sûreté déjà existantes. Les uns après les autres, les organisateurs ont jeté l'éponge, sans auparavant avoir tout imaginé pour s'adapter. Sur les 98 événements programmés début janvier 2020 en France, quatre seulement,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Philippe Chetail

chez Aerobuzz.fr
Président d’Airshow, spécialiste de l’organisation de manifestations aériennes, Philippe Chetail a organisé plus de 230 meetings aériens depuis 1973. Egalement co fondateur de France Spectacle Aérien, il est l’un des meilleurs connaisseurs européens de tous ceux qui gravitent autour des spectacles aériens. Il a rejoint Aerobuzz en juillet 2011. Philippe Chetail couvre, en particulier, l’aviation de collection et les évènements aéronautiques.

11 commentaires

  • Vol135

    Juste pour réponse à Mr JPD, c’est bien « LA Covid »…
    « Co » comme Corona – « Vi » comme virus – « d » comme disease (maladie, pandémie) = la Maladie du Virus Corona.
    Quelqu’un a peut-être une autre explication ?
    Meilleurs voeux à toutes et tous… et que 2021 soit porteuse d’espoirs…

    • JmB

      Tout ça provient d’une confusion entre le virus et la maladie.
      Il faudrait dire LE virus SRAS-COV-2 et LA maladie Covid-19 pour être précis.

      Par abus de langage bien compréhensible nous nous sommes habitués à dire LA (maladie) Covid-19 et LE (virus de la maladie) Covid-19 selon ce dont on parle.

      • Jean paul Delevoye

        Pour moi comme pour la majorité des français, c’est LE covid et basta.
        Le reste c’est du baratin

  • Xtian

    Merci Philippe pour la photo….elle m’a ramené loin en arrière !! Une super période aéronautique….
    Bonne fête de fin d’année à tous et une bien meilleur année 2021
    Xtian

  • seulavec
    BOUR

    Bonjour
    Egoïsme quand tu nous tiens ! Pour venir à bout de la COVID 19 il n’y a que 2 solutions
    1- Réduire le flux des déplacements inutiles
    2- La vaccination
    Après cela si certains n’en sont pas convaincu, qu’ils continuent dans leur égoïsme. L’économie se redressera tôt ou tard. Ne mettons pas la charrue avant les bœufs
    Cordialement
    Michel BOUR

    • Jean Paul Delevoye

      Le covid.

    • Joel

      Et la voie alternative alors ? C’est à dire être soigné correctement.

    • Pilotaillon respectueux

      Soigné correctement ?
      Cela mérite explications car, nous sommes en France et pour avoir voyagé je peux faire quelques comparaisons.
      @Joel : il faudrait argumenter pour comprendre le fond de votre remarque évaluation, (pour ne pas dire jugement).

      • Joel

        Ma remarque, c’est pour contredire celle de BOUR qui affirme que : « Pour venir à bout de la COVID 19 il n’y a que 2 solutions
        1- Réduire le flux des déplacements inutiles
        2- La vaccination »
        Et donc, pour moi, il y a une troisième voie qui est « être soigné correctement. ». Mais développer ce sujet c’est sortir du cadre d’Aérobuzz. et ça risque de partir dans tous les sens. Il y a beaucoup d’autres sites qui développent ce sujet.

      • Gil Roy
        Gil Roy

        Merci Joel !

      • seulavec
        BOUR

        Bonsoir
        Désolant la mentalité des pleurnichards français toujours en train de se plaindre mais de profiter et de ruiner la SECU avec leur bobologie. Avec ces comportements irresponsables et égoïstes nous ne sommes pas sortis de l’auberge. Le dialogue « café du commerce » vol de plus en plus bas voir ne décolle pas. La COVID est une bonne chose pour les visionnaires. La vie n’est pas le long fleuve tranquille qu’espéraient les nantis installés dans leur petit confort égoïste.
        Cordialement
        Michel BOUR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.