Accueil » [Rétro 2020] Les aéroports face à l’urgence sanitaire

[Rétro 2020] Les aéroports face à l’urgence sanitaire

© Aéroports de Paris

Le Covid-19 a vidé les aérogares et oblige les aéroports à repenser le circuit passager. Les solutions technologiques high-tech se multiplient à une vitesse étonnante pour faire barrière au virus actuel et ceux à venir. En 2020, les aéroports sont entrés dans l'ère de la sécurité sanitaire, et avec eux… les passagers aériens désormais soumis à de nouveaux contrôles.

Les voyageurs présents le lundi 22 novembre 2020 dans l’aéroport international de Pudong à Shanghai devraient se rappeler longtemps de cette journée… des hommes en tenue de protection encadrent une foule en panique alors que des cas de covid-19 ont été détectés parmi le personnel du fret aérien. Au total, 17.000 personnes ont été testées en 24H et la quasi-totalité des vols annulés….

Un cas extrême mais l’épée de Damoclès du Covid risque...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • @Pierrot,
    La Chine impose ses mesures à ceux qui veulent entrer sur son territoire. Si cela ne vous plait pas, vous n’êtes pas obligé d’y aller, et croyez-moi votre absence ne sera vraiment pas regrettée.
    Toujours est-il que les mesures prises par la Chine ont permis en l’absence de vaccins, d’éradiquer l’épidémie, sans anéantir 63000 vies bientôt et sans détruire son économie….
    Par ailleurs, et comme je vais y fêter avec mes amis (de nombreuses nationalités) et mes collaborateurs chinois dans 2 mois, ma 30èm année de présence dans ce pays, je vous signale qu’ici, le transport aérien intérieur fonctionne comme avant l’épidémie et ce depuis, en gros, le mois de Juillet dernier. Moyennant quelques contraintes qui permettent comme le dit Stanloc de protéger tout le monde, il n’y a aucun problèmes d’accès et de circulation dans toute la Chine; et surtout on se sent en totale sécurité, car selon les experts médecins, je fais justement partie de cette catégorie de personnes qui attrapent très facilement cette cochonnerie de virus mais qui s’en sortent très difficilement quand ils l’ont attrapé.

    Répondre
  • La Chine est en train de vouloir imposer ses mesures au monde entier. Nous sommes maintenant sous dictature chinoise. C’est la meilleure façon de tuer le transport aérien. Croyez-vous que les passagers vont continuer à accepter de subir de plus en plus de contraintes sécuritaires… et de payer plus cher le billet?

    Répondre
    • C’est la fin de l’individualisme à la française et c’est très bien. On donne la priorité au bien-être de tous. Ceux qui ne voudront pas subir resteront chez eux. C’est aussi simple que cela.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.