Accueil » ATR et Embraer continuent de faire progresser les avions régionaux (3/3)

ATR et Embraer continuent de faire progresser les avions régionaux (3/3)

La mise au point d'une version à décollage court de l'ATR 42-600 va donner lieu à des essais en vol dès ce printemps. © ATR/Pierre Barthe

Alors que le marché des avions de moins de 100 places est en berne, ATR poursuit l'amélioration incrémentale de ses turboprops. Embraer, spécialiste des jets régionaux, se prépare à lancer un nouveau modèle à turbopropulseur. Deutsche Aircraft relance le Dornier 328Jet. Troisième et dernier article de notre série sur les avions de moins de 100 places.

Voilà des années que les dirigeants d’ATR tentent de convaincre les actionnaires Airbus et Leonardo de concevoir un avion entièrement nouveau ou au moins une version allongée des modèles actuels. En vain. Alors, afin de proposer des avions au goût du jour, ATR poursuit sa politique de modernisation permanente sur ses ATR 42-600 (50 places) et ATR 72 (78 places).

Le constructeur toulousain travaille à l’homologation de carburants 100 % durables sur ses avions – sans aucun mélange avec...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(3) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) [2]=> int(3) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) [2]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.