Accueil » Comment les constructeurs français ont su imposer leur propre « culture client » (2/3)

Comment les constructeurs français ont su imposer leur propre « culture client » (2/3)

Dassault et Safran ont créé des comités clients afin de mieux comprendre les écosystèmes dans lesquels ils exploitent avions et moteurs. © Dassault Aviation – V. Almansa

Dans le monde de l'aéronautique, l'excellence du service après-vente tricolore est maintenant reconnue dans le monde entier. Afin de réussir ce changement culturel majeur, Dassault Aviation, Safran Helicopter Engines et Hélicoptères Guimbal ont multiplié les initiatives. Une histoire de femmes et d'hommes, d'organisation... et de symboles.

Le soutien à la clientèle – souvent anglicisé en « support client » – est une affaire de relations humaines avant tout. C’est d’autant plus important pour Dassault, Guimbal et Safran Helicopter Engines que leurs clients sont généralement des organisations de petite taille. Leurs flottes ne comptent que quelques appareils, souvent un ou deux.

Dassault et Safran Helicopter Engines ont structuré l’écoute des clients. Leurs commentaires et retours d’expérience peuvent parvenir aux oreilles des experts et décideurs par plusieurs voies, l’une d’elles réunissant...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Ca aurait été gentil de parler un peu de Daher qui s’emploie depuis des années à offrir aussi un service clients de top niveau, ce qui se retrouve dans le succès des TBM me semble-t-il. Pourquoi Dassault doit il toujours eclipser les autres ? Bravo a Bruno Guimbal qui a eu droit lui a une place de choix.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(9) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.