Accueil » Incident de parcours pour l’avion hybride Cassio 1 de Voltaero

Incident de parcours pour l’avion hybride Cassio 1 de Voltaero

Jean Botti (au centre), président de Voltaero, entouré de son équipe, et notamment de ses pilotes d'essai, Christian Briand, et Didier Esteyne, sur leur stand au salon Aero 2022. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Voltaero aurait du exposer le démonstrateur de son futur avion hybride électrique Cassio au salon Aero de Friedrichshafen (27-30 avril 2022). L'avion a été victime d’un problème mécanique lors de son convoyage, à une heure de sa destination.

Plus de peur que de mal et surtout une grosse frustration pour Jean Botti et son équipe. C’était, cette année, leur première participation au salon Aero de Friedrichshafen. En l’absence de leur démonstrateur, leur stand est resté désespérément vide et Jean Botti, président de Voltaero et ses deux pilotes d’essai, Christian Briand et Didier Esteyne, ont dû raconter des dizaines de fois, pourquoi leur avion n’était pas là…

Le Cassio 1 qui développe 600 kW, était convoyé par les deux pilotes de Royan, son port d’attache, à Friedrichshafen. Un vol de 1.650 km au cours duquel, le démonstrateur devait passer la barre des 10.000 km parcourus, à travers l’Europe, Royaume-Uni compris, depuis 2020.

Début des essais en vol du Cassio, le futur avion hybride VoltAero

A une heure de sa destination, alors qu’il survolait la Forêt Noire, en mode propulsion thermique, une perte totale de puissance est brutalement survenue. Les pilotes sont alors passés en mode électrique et après analyse de la situation, ils ont décidé de revenir se poser à Montbéliard où ils avaient une escale.

Le démonstrateur Cassio 1 est équipé d’un moteur thermique à l’arrière et de deux moteurs électriques à l’avant. © Voltaero

La cause du problème a rapidement été identifiée. Il s’agit de la rupture d’une courroie de liaison entre le moteur et l’axe central. D’où la perte totale de propulsion. La courroie a été usée jusqu’à la coupure par une poulie de renvoi mal usinée.

Cet incident qui a empêché les visiteurs du salon de voir le Cassio 1, l’un des avions hybride qui totalise le plus d’heures de vol au monde, ne remet pas en cause le programme. Il sera présenté en mai 2022, à Genève, à l’occasion du salon Ebace de l’aviation d’affaires. Le premier prototype du Cassio 330 (version 4/5 places de 330 kW) doit être assemblé fin 2022. Il préfigure la nouvelle aérodynamique de la version de série qui offre un gain de finesse de 50% par rapport au démonstrateur basé sur une cellule de Cessna C335 Push-Pull.

Le Cassio de VoltAero sera finalement un monomoteur hybride-électrique

Les tests en soufflerie réalisés au CNAM à Saint-Cyr-l’Ecole ont permis de valider la formule aérodynamique innovante. L’enveloppe de vol sera explorée avec un moteur thermique. Le prototype du groupe motopropulseur hybride sera disponible à partir de mi-2023.

Gil Roy

 

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(9) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.