Accueil » L’An-225 de retour en vol

Après une grande visite de près d'un an dans un chantier naval, l'An-225 Mryia, le plus gros avion du monde, a repris les vols pour une campagne d'essais, en Ukraine. Construit à un seul exemplaire, l'avion pourvu de six moteurs a fait son premier vol en 1988. Il devrait être prochainement construit sous licence en Chine.

27.03.2018

L'avion géant d'Antonov a repris les vols le 19 mars 2018 après avoir subi quelques travaux. un second An-225 devrait sortir prochainement de l'usine de l'avionneur © Antonov / Sergey Smyk

Le 19 mars 2018, l’Antonov An-225 Mryia, le plus gros avion du monde, décolle pour un premier vol d’essai après une visite de près d’un an à Kiev-Gostomel. Le vol d’essai a duré une heure et 43 minutes et a mené l’avion immatriculé UR-82060 à une altitude de 38.000 pieds (11.582 mètres). Le commandant de bord du géant, Dimitri Antonov, a déclaré après le vol, que tout s’est passé de manière optimale et que l’équipement a fonctionné sans aucun problème.

L’An-225, avec une masse maximale au décollage (MTOW) de plus de 600 tonnes, est l’avion le plus lourd actuellement en vol. Avec une longueur de 84 mètres et une envergure de 88,4 mètres, c’est aussi l’un des plus gros avions de tous les temps.
L’ hydravion géant H-4 Spruce Goose de l’excentrique milliardaire Howard Hughes, avec une envergure de 98 mètres, détient pour l’instant le record pour un avion ayant volé. Le Stratolaunch, avec ses 117 mètres d’envergure, devrait bientôt établir le nouveau record.

L’avion de tous les records

Le mastodonte d’Antonov a toutefois enregistré plusieurs records (240 au total). En 2004, l’avion exploité par Antonov Airlines a transporté de Prague à Tachkent du matériel pour un oléoduc. Avec une masse de 247 tonnes, c’était le fret aérien le plus lourd jamais transporté dans un avion sur un vol commercial. Déjà en 2001, l’An-225 avait établi le record du monde de la charge utile la plus lourde en transportant 253.820 kg à une hauteur de 2.000 mètres.

Jusqu’à présent, un seul exemplaire de l’avion est en état de vol. Antonov a annoncé en 2016 la construction d’un second An-225 avec la société aérospatiale chinoise Aerospace Industry Corporation, qui devrait par la suite assurer la production de l’avion sous licence en Chine.

L’Antonov An225 s’envole de Châteauroux pour le Japon

Le dernier voyage d’un Challenger 604

A propos de Fabrice Morlon

chez Aerobuzz.fr
Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé l'agence de communication Airia en 2013. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.