Accueil » Transport Aérien » Le 737 d’Ukraine Airlines n’est pas le premier avion de ligne abattu accidentellement par un missile

Le 737 d’Ukraine Airlines n’est pas le premier avion de ligne abattu accidentellement par un missile

Des enquêteurs néerlandais autour d'une pièce du Boeing 777 du vol MH-17 descendu en Ukraine. © Ministerie van Defensie

L'Iran a donc reconnu avoir abattu par erreur le Boeing 737 ukrainien. Les tensions et les opérations militaires actuellement en cours viennent de coûter la vie à 176 "victimes collatérales", plus court à écrire que "victimes innocentes mortes de la malchance d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment." Ukraine, Iran et USA ont pourtant déjà été les protagonistes d'affaires tragiques de cette nature.

Le 17 juillet 2014, l’Ukraine était au cœur de la crise puisque, cette fois, c’est au-dessus de son territoire que le Boeing 777-200ER 9M-MRD de la Malaysia Airlines assurant le vol MH17 entre Amsterdam et Kuala Lumpur était touché par un missile Sol-air Buk-M1  (SA-11 pour l’Otan) au-dessus de la province du Donbass, à proximité de la frontière russo-ukrainienne, alors en proie à une guerre ouverte entre ukrainiens et indépendantistes pro-russes.

La question de la responsabilité et des procédures

Les deux camps...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

11 commentaires

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Je suis très circonspect sur la thèse du missile contre la Caravelle Ajaccio-Nice.
    Lorsque j’étais en fonction, lors d’un stage, je me souviens de l’écoute d’une séquence enregistrée par la Tour sur le schéma suivant.
    – Fumées à l’arrière
    – l’OMN s’équipe (Masque et extincteur?) et quitte le cockpit
    – changement du timbre de la voix du pilote qui a mis son masque.
    – évènement brutal donnant à penser à un envahissement du poste de pilotage.
    Fin de la séquence qui donnait à penser à un feu à l’arrière de la cabine, non maitrisé, poussant les passagers à envahir le cockpit. Centrage avant ? Pilotes poussés sur leurs volants ?…

    Répondre
  • Sans oublier l’A300 d’Iran Air abattu dans le détroit d’Ormuz en 1988 par l’armée Américaine avec 290 passagers….
    Et que faut il penser de la disparition du vol de Malaysia ….?

    Répondre
  • Juste une précision importante, que les médias français oublient très souvent.

    Dire que les habitants du Donbass sont des indépendantistes pro-russes est aussi pertinent que de dire que les Suisses alémaniques sont des indépendantistes pro-allemands.
    Ils s’agit en fait de russophones qui se sont battus contre une loi décrétée par l’ancien gouvernement, et qui interdisait l’usage de leur langue maternelle. Mais comme expliquait Gil dans un autre article, la politique n’a pas sa place sur Aerobuzz.

    Répondre
  • On pourra remarquer l’efficacite des mssiles russe contre des avions de ligne.
    KAL007 (747 Sud Coreen abattu dans les eaux internationales par un chasseur sovietique),
    MH17 (malesian Airlines) et cette semaine le 737 ukrainien.
    Par contre malgre les centaines de missiles tires sur les SR71 ou plus pres de nous contre les F15, F16 et F35(?) israeliens les resultats sont fameliques …

    Répondre
    • Votre commentaire complètement en plus d’être franchement stupide, n’a pas sa place ici.
      Le fait que vous insistiez sur les missiles russes, et que vous ayez omis l’efficacité de l’armement Otanien contre les hôpitaux, les trains avec leurs passagers, les mariages, les écoles, etc. dénote un certain parti pris de votre part, voire même oserais-je dire, un certain racisme.

      J’espère que nos deux commentaires, le mien autant que le votre seront modérés.

      Répondre
      • ??? c’est vous qui faite de la politique ici. veuiller vous restreindre svp. Une Correction a apporter a cette article, ceci n’est pas un accident.

        Répondre
  • L’Elysée a promis la levé du secret défense, concernant le crash du vol Ajaccio-Nice en 1968. Le fait que la catastrophe a été provoqué par un tire de missile depuis l’île du levant, ressemble de plus en plus à un secret de polichinelle. Si un secret défense empêche la vérité d’éclore, c’est bien que les militaires y sont pour quelque chose …

    Répondre
    • Reste à savoir ce si un missile a bel et bien été tiré sur un immeuble de Toulon, ou ce qu’il est vraiment advenu Du Bugaled Breizh

      Répondre
    • Pour moi, le CEM du Levant était fermé ce jour-là.
      Le champ de tir du Titan était lui par contre ouvert – toujours à la pointe de cette même ile du Levant – ce que certains interprètent comme « vous voyez bien, on nous ment » – or au Titan, on tirait en Etendard au 30 mm ou à la roquette, du haut vers le bas, rien à voir donc avec cette pauvre Caravelle (que j’avais failli prendre ce jour-là étant enfant, mais c’est hors sujet)
      Et Titan et CEM ne peuvent pas être ouverts simultanément, du moins à mon époque.

      Répondre
      • Je ne vous suis pas. Vous étiez enfant ce jour là, mais vous savez quel champs de tir était ouvert ou fermé ?!

        Répondre
      • Mr Jost…. vous ne savez pas qui je suis, ni la connaissance que je puis avoir de ce dossier, pas plus que les recherches que j’ai pu faire. Je vous explique la différence entre Titan et CEM, et là visiblement ça ne rentre pas. Ensuite la plupart des gens s’imaginent que la Corse est au Sud de la Côte d’Azur, comme sur les cartes …avec l’encart, alors que c’est franchement au Sud-Est. Donc dans leur construction mentale, on passe par l’île du Levant pour aller d’Ajaccio à Nice ! Riend que ça suffit à discréditer toutes ces théories fumeuses de complot.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.