Accueil » Aviation d'Affaires – brèves » Pilatus livre son 100ème PC-24 à Jetfly

Pilatus livre son 100ème PC-24 à Jetfly

Cédric Lescop (deuxième en partant de la droite), PDG de Jetfly, a réceptionné son neuvième PC-24, chez Pilatus, à Stans (Suisse), le 4 janvier 2021. © Pilatus

Moins de trois ans après la livraison du tout premier, l’avionneur suisse Pilatus a livré le centième exemplaire de son biréacteur d’affaires PC-24 à Jetfly, la compagnie luxembourgeoise d’aviation d’affaires en propriété partagée.

Le PC-24 tient ses promesses. Son succès commercial en atteste. En trois ans seulement, il a conquis le monde entier. Désormais la flotte compte une centaine d’appareils. Depuis la mise en service du tout premier, en février 2018 aux USA, le PC-24 totalise 33.500 heures de vol.

La réussite de ce programme tient à la grande cabine du PC-24 qui peut accueillir jusqu’à 10 passagers et qui compte-tenu de son volume et de son plancher plat, offre des possibilités...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Belle réussite technique de la part de Pilatus, et bien joué au niveau marketing : quand on produit en Suisse on ne peut pas se battre sur les prix, il faut donc se positionner sur un marché de niche – et dans ce cas quoi de mieux que de créer une nouvelle catégorie. Jusqu’à présent on n’avait pas vu de jet utilitaire, je suis curieux de voir qui sera le prochain constructeur à lui emboîter le pas…

    Répondre
  • 100 avions livrées en moins de trois ans avec une année 2021 déjà vendue : ce segment du marché abandonné par Dassault Aviation ( se rappeler du Falcon10) n’est il pas dans le contexte économique actuel une erreur de stratégie de notre grand avionneur ?
    Les couts de production en Suisse sont certainement au moins aussi élevé qu’en France.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.