Accueil » Lilium confie les commandes de son eVTOL à Honeywell

Lilium confie les commandes de son eVTOL à Honeywell

Honeywell va développer les commandes de vol électriques du futur eVTOL de l'allemand Lilium, ainsi que l'avionique. L'équipementier américain est déjà présent dans les programmes de taxi volant de Volocopter et de cargo autonome de Pipistrel.

10.06.2021

Honeywell est un renfort de poids pour Lilium déterminé à lancer les opérations commerciales de son eVTOL Lilium Jet en 2024. © Lilium

« Chez Honeywell, nous croyons en la promesse du segment de la mobilité aérienne urbaine et nous voyons l’énorme potentiel qu’il a pour faire naître une nouvelle ère de l’aviation et transformer à jamais la façon dont nous pensons au vol et au transport« , a déclaré Stéphane Fymat, vice-président et directeur général de la mobilité aérienne urbaine, Honeywell. En conséquence, Honeywell continue d’avancer ses pions. Il est déjà impliqué dans l’ambitieux programme du pionnier Volocopter. Il collabore également avec Pipistrel que mène deux front deux projets, l’un de taxi volant et l’autre de drone cargo à haute capacité.

Honeywell s’associe aux expérimentations de Volocopter

Le système compact Fly-by-Wire d’Honeywell servira de système de commande de vol sur le Lilium Jet 7 places entièrement électrique. Il s’agit de contrôler les parties mobiles de l’eVTOL, notamment les 36 ventilateurs canalisés qui assureront ses niveaux élevés de manœuvrabilité à chaque phase du vol. Honeywell fournira également le système avionique intégré de prochaine génération, qui offrira au pilote une interface utilisateur simplifiée pour piloter le Lilium Jet.

Honeywell, l’un des premiers grands équipementiers aérospatiaux, a créé une équipe dédiée à la mobilité aérienne urbaine. Il a conçu un système de commande de vol qui s’appuie sur ses décennies d’expérience dans la fourniture de tels systèmes pour les avions de ligne commerciaux. Ce système, qui sera adapté au design unique du Lilium Jet, est appelé à jouer un rôle crucial dans le voyage aérien fluide, confortable et sans émissions des passagers. Un vrai défi, d’autant que Lilium continue d’affirmer qu’il débutera ses opérations commerciales en 2024. Honeywell participera aux travaux de certification, a annoncé Lilium.

Tom Enders rejoint Lilium

240 millions de dollars de plus pour Lilium

Un prototype du Lilium Jet détruit par le feu

Le premier vol du Lilium Jet

 

 

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.