Accueil » L’aéroport Calais-Dunkerque recrute

L’aéroport Calais-Dunkerque recrute

L’aéroport Calais-Dunkerque recrute un professionnel chargé de mettre en oeuvre la politique et les orientations stratégiques afin de maximiser le développement de l’activité sur la plate-forme. Il aura notamment pour mission de mettre en place des actions de promotion et de prospection commerciale (actions ciblées dans les domaines de l’aviation d’affaires, du tourisme aéromodélisme, des nouveaux services à l’activité aéronautique). Il devra proposer d’autres activités liées aux capacités d’accueil de l’aéroport, repèrer des niches de développement permettant d’asseoir l’activité de l’aéroport sur une ou des compétences régionales.

Interlocuteur privilégié des compagnies aériennes, clients, institutionnels, entreprises il sera l’interface avec les services de l’agglomération. Il aura enfin à développer et animer les relations existantes avec les partenaires financiers ainsi qu’avec les clubs et associations de la plateforme.

Plus de détail…

25.06.2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Accueil » L’aéroport Calais-Dunkerque recrute

L’aéroport Calais-Dunkerque investit pour rester un point de passage frontalier

L’aéroport Calais-Dunkerque recrute un professionnel chargé de mettre en oeuvre la politique et les orientations stratégiques afin de maximiser le développement de l’activité sur la plate-forme. Il aura notamment pour mission de mettre en place des actions de promotion et de prospection commerciale (actions ciblées dans les domaines de l’aviation d’affaires, du tourisme aéromodélisme, des nouveaux services à l’activité aéronautique). Il devra proposer d’autres activités liées aux capacités d’accueil de l’aéroport, repèrer des niches de développement permettant d’asseoir l’activité de l’aéroport sur une ou des compétences régionales.

Interlocuteur privilégié des compagnies aériennes, clients, institutionnels, entreprises il sera l’interface avec les services de l’agglomération. Il aura enfin à développer et animer les relations existantes avec les partenaires financiers ainsi qu’avec les clubs et associations de la plateforme.

Plus de détail…

2.10.2012

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

7 commentaires

  • michel

    L’aéroport Calais-Dunkerque investit pour rester un point de passage frontalier
    Ce sont souvent les mêmes qui se plaignent de la disparition de deux douaniers et de la moitié d’un à Calais qui râlent dans les files d’attente aux comptoirs de CDG…Je connais Calais, je n’ai pas eu une impression de surmenage au poste de douane. la solution me parait être des pompiers formés et assermentés, avec intervention, réclamée ou inopinée, de la « volante ». Mais dans le décret de suppression des 40 points de passage Frontalier, rien n’a évidement été prévu pour la transition. Alors, le politicien local bien en cours à Paris récupérera ses deux « gabelous », le mal vu les perdra définitivement. Pour nous, pilotes, ça compliquera encore le jeu, mais pas plus que d’atterrir deux minutes après la fermeture des postes actuels…Elles sont où les propositions des organisations de pilotes?

  • lavidurev

    L’aéroport Calais-Dunkerque investit pour rester un point de passage frontalier
    D’un coté les régions investissent afin de se développer et de réduire le chômage et de l’autre le gouvernement fait appliquer des restrictions budgétaires qui anéantissent des économies préalablement investies par ces régions au prétexte que cela coûte cher … Nous vivons dans du burlesque …C’est une politique de guignols qui prennent vraiment les français pour des marionnettes.
    Un ou deux policiers, gendarmes,où douaniers en poste suffiraient amplement.
    Mais non cela grève le budget de la France, rendez-vous compte.On préfère d’autres solutions délibérément votées par des « élites » incompétentes et qui se moquent bien des ULM comme du sort de l’aérodrome de Calais…. car… ils n’y viennent jamais passer leur vacances.
    Logique, nous sommes en France.

  • L’aéroport Calais-Dunkerque investit pour rester un point de passage frontalier
    Pauvre France !
    Décidément, que va-t-il nous rester ?

    Ah oui ! Des fonctionnaires et des Impôts !

    • Flagoo

      L’aéroport Calais-Dunkerque investit pour rester un point de passage frontalier
      @G²
      Et non justement, plus de fonctionnaires, c’est justement l’objet de l’article ! On supprime des postes. Alors le fonctionnaire-bashing, ça va 5 min…

  • hertz francis

    L’aéroport Calais-Dunkerque investit pour rester un point de passage frontalier
    Calais doit rester la porte vers l’angleterre, que ce soit pour les avions de tourisme ou les ULM, nous Belges n’avons pas d’autres alternatives que de passer à Calais, Ostende n’est pas ouvert aux Ulm seul Courtrai EBKT peut être valable mais Calais est indispensable pour nous, fermer la porte du transit nous obligerais à venir aux Touquet qui est un fameux détour.

  • FbS

    @Hotel bravo
    J’allais faire exactement la même remarque….

  • hotel bravo

    L’aéroport Calais-Dunkerque investit pour rester un point de passage frontalier
    Un exemple à suivre pour Toussus-le-noble?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.