Accueil » Culture Aéro » Bande dessinée aéro à suivre…

Bande dessinée aéro à suivre…

Les éditions Zéphyr spécialistes de la bande dessinée aéronautique mènent de front plusieurs séries historiques et d’aventures qui progressent au rythme d’un nouvel album chacune par an. De quoi soumettre à rude épreuve la patience des lecteurs.

arton3218

arton3218

Escadrille des Têtes brûléesEn 2012, l’Association des critiques et journalistes de la bande dessinée (ACBD) a recensé pas moins de 4.109 nouveautés en bande dessinées auxquelles sont venues s’ajouter 1.069 rééditions. De quoi faire tourner la tête des lecteurs et de tétaniser les auteurs. A l’image des éditions Zéphyr BD dont nous avons rassemblé ici les dernières parutions de fin 2012, les éditeurs privilégient les séries pour tenter de fidéliser leurs lecteurs.

La série n’est pas la parade absolue. Pour qu’elle fonctionne, il faut un bon scénario et un dessin original, des auteurs sachant entretenir le suspense. Mais plus encore, il faut un rythme de parution régulier entre deux albums consécutifs pour ne pas perdre en route des lecteurs lassés d’attendre.

FAFL T3 Gibraltar Korea T2 Le devoir de tuer

FAFL T3 Gibraltar

C’est avec plaisir que nous retrouvons la série FAFL avec ce troisième album intitulé « Gibraltar ». Cette série historique se caractérise par le parti-pris des éditions Zéphyr BD d’en faire une bande dessinée esthétique. L’utilisation d’un papier type Canson permet en effet une mise en valeur du dessin et surtout de la subtilité des couleurs de Stéphan Agostino. Au-delà de son traitement graphique, cette série est aussi une œuvre romanesque qui rend hommage aux pilotes français qui ont choisi de continuer de se battre après la capitulation de 1940…

Ce troisième épisode conduit, au printemps 1941, Gabriel et Margaret en Algérie. De là, ils fuient à Gibraltar, terre britannique qui résiste encore aux assauts de l’aviation italienne…

Korea T2 Le devoir de tuer

Le destin croisé de trois personnages dans le tourbillon de la guerre de Corée : Kal, le pilote de l’US Air Force, Paul, son frère reporter de guerre et Kim, un jeune ouvrier coréen qui tente de regagner sa famille au sud de la ligne de démarcation. Patrice Buendia signe un scénario dense mis en image par Giuseppe Candita, plus à l’aise dans le traitement graphique des machines que des personnages.

Avec ce deuxième épisode, le lecteur pourra se sentir frustré de ne pas voir suffisamment d’avions. Plus qu’une bande dessinée aéronautique, Korea est un récit de guerre. On a apprécié le combat aérien opposant des Mustang de l’US Air Force à des Lavothkin-7, Ilyushin-10 et Yak-9 nord-coréens.

Section Trident. T2 Assaut sur le CDG. L’escadrille des Têtes brûlées. T3 La mort selon Boyington.

Section Trident. T2 Assaut sur le CDG

Section Trident est le nom d’une nouvelle unité d’investigation spéciale de la Marine nationale. Elle peut enquêter vite et bien, mais aussi « nettoyer » si nécessaire. Avec cette nouvelle série, dont le deuxième épisode vient boucler la première enquête, le lecteur navigue en pleine science-fiction dans les coursives du porte-avions nucléaire Charles de Gaulle.

Si le scénario de Patrice Buendia tourne au thriller, l’univers technologique est réaliste. Le récit et le traitement graphique qu’en fait Dams reposent sur une recherche documentaire soignée qui est la marque de fabrique des éditions Zéphyr BD.

L’escadrille des Têtes brûlées T3 La mort selon Boyington

Avec ce troisième épisode des aventures des « Moutons noirs » de Greory Papy Boyington, on plonge au cœur de la guerre du Pacifique, des combats aériens entre les Corsair des Têtes brûlées et les Zéro de l’Empire du soleil. Des duels à mort au-dessus d’atolls de sable blanc. Jean-Michel Arroyo et Vincent Jagerschmidt, au dessin, s’éclatent littéralement sur le scénario de Pierre Veys. Leur travail graphique est servi par le talent de Rémi Le Capon qui signe une mise en couleur musclée.

Cet épisode clôt aussi la première aventure en trois parties de cette série qui n’est pas sans rappeler les planches du regretté Félix Molinari, le maître des petits formats, l’auteur des Tigres Volants que les éditions Soleil ont la bonne idée de rééditer en ce moment.

Escadrille Normandie Niemen. T3 La Bataille de Koursk. Black Birds T2 Dans la gueule du loup

Escadrille Normandie Niemen. T3 La Bataille de Koursk

4 juillet 1943. La Wehrmacht déclenche l’opération Zitadelle, une offensive de choc destinée à donner le coup de grâce au front central soviétique. Après huit jours de combats acharnés, l’assaut allemand est freiné, mais au prix de lourdes pertes : les Russes ont perdu la maîtrise aérienne ainsi que de nombreuses vies humaines. L’armée rouge lance alors une contre-offensive sur l’immense saillant d’Orel, qui s’annonce particulièrement meurtrier. Un petit groupe d’hommes, les pilotes de l’escadron de chasse Normandie va y participer, s’opposant vaillamment aux durs à cuire du 1er Fligerdivision dans une bataille qui va déterminer l’issue de la guerre sur le continent européen.

Même si cette bande dessinée est avant tout une fiction, comme prend soin de le rappeler l’éditeur, elle n’en demeure pas moins un hommage rendu aux pilotes français du Normandie Niemen.

Black Birds T2 Dans la gueule du loup

Avec Black Birds, Patrice Buendia, au scénario, et Giuseppe De Luca, au dessin, revisitent l’épopée des avions espions U2 de la CIA a travers l’histoire de deux pilotes américains. Ce deuxième épisode fait véritablement entrer le lecteur dans la fiction. C’est un pur récit d’espionnage accrédité par le réalisme du contexte historique et technologique.

En ouverture de ce nouvel épisode, Franck tente désespérément de sauter de son U2 qui vient d’être abattu au-dessus de l’URSS. Le pilote aurait du se sacrifier en détruisant son avion en vol. La référence à la mésaventure de Gary Powers, en 1960, est évidente.

Quand elle apprend que son pilote est indemne et que l’avion secret est intact, la CIA tente de détruire les preuves gênantes en organisant une opération en territoire soviétique. On est évidemment dans la fiction et à partir de là, tout part de travers. Les agents forcément doubles entrent en scène. Jusqu’à la tentative d’évasion des deux pilotes de U2 aux commandes de Mig 21. A suivre…

Section Trident

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter