Accueil » Le musée volant de la Montagne noire

Le musée volant de la Montagne noire

A 60 km à l'est de Toulouse, sur les hauteurs de Revel et du lac de Saint-Ferréol, l’aérodrome de la Montagne Noire, site mondialement connu pour son centre de vol à voile, abrite un musée à la collection exceptionnelle ! C’est ici que le vol à voile a écris certaines de ses plus belles pages.

11.08.2016

Planeur Avia XV A, de 1932, version améliorée du XI A par des mats et un petit fuselage de toile. © APPARAT

C’est au printemps 1932 que Jean Thomas et Jean Garrigue découvrent le site de la Montagne noire. L'engouement pour le vol à voile, plus sportif et plus économique que le vol moteur, amène les aéro-clubs de la région à créer, en mars 1933, la Fédération Française de Vol à Voile du Midi. Grâce à ses excellentes conditions aérologiques le site de la Montagne Noire permet la pratique du planeur toute l'année et devient l’un des berceaux du vol à voile...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Magali Rebeaud

chez Aerobuzz.fr
Pilote privée, Magali travaille depuis de nombreuses années dans le domaine de l’aviation : Guide conférencière au Musée de l'Air du Bourget, Responsable communication, Chargée de missions pour l’Aéroclub de France, pour le Salon du Bourget, mais aussi Journaliste pour le magazine Volez, Aviasport, Air&Cosmos, Science&Vie,… et depuis un an pour Aérostar TV avec son émission « Tour de Piste ». Magali Rebeaud est l'auteur du "Guide de la France aéronautique" (éditions Privat).

10 commentaires

  • Bridoux

    Ce n’est hélas pas la première fois que notre patrimoine aéronautique est en grand danger . Tout ce que j’espère c’est que notre secrétaire d’état aux transports , lui même pilote aura conscience que ce serait un grand gâchis de laisser faire ça

  • woodplane

    A quoi servent le classement de sites remarquables et plus particulièrement ceux concernant le patrimoine historique?
    Les « Bâtiments de France » savent être très tatillons lorsque il s’agit de préserver l’environnement d’un patrimoine classé.
    Pourquoi alors, ne pas autoriser l’installation de panneaux solaires sur les toitures du Louvre ou de l’Elysée, ou encore une éolienne en haut de la Tour Eiffel?
    Ce type d’écologie n’est que de la foutaise et de la spoliation d’espaces naturels sensés être préservés pour les générations futures.
    Tout cela n’est que du business opportuniste et malsain.

  • VOLIVERT

    Bonjour, ce site historique et magnifique est aujourd’hui en danger : il est menacé par un projet d’installation de panneaux photovoltaïques.
    Voir ici la pétition lancée par les modélistes qui apprécient cette plateforme et l’utilisent pour le vol de pente :
    http://chng.it/Bfr7YhXXKC
    Cordialement,
    Philippe

  • GUIBAUD Alain et Michèle

    Il me semble avoir lu dans ma jeunesse qu Marcelle Choisnet avait battu un record de durée à la montagne noire dans les années 40/50?

  • Aujourd’hui le musée accueille même des classes de maternelle avec des enfants passionnés de quatre ans!!!

  • mahieu sylviane

    Le musée volant de la Montagne noire
    J’ai connu (dans mes jeunes années…) le terrain et j’ai eu l’honneur d’être testée par de lasageas qui était venu à Toulouse-Lasbordes tester les monits à travers leurs élèves…
    j’y suis retournée à l’occasion d’un stage des vélivoles lillois en 1980! que de bons souvenirs…

  • KURZ zénon

    Le musée volant de la Montagne noire
    Bravo à notre cher Président de l’APPARAT Bernard Gabolde et son équipe de volontaires très dévoués

  • Grisez Ph.

    Le musée volant de la Montagne noire
    Deux points ,svp ;
    Sur l’Oiseau de C Ader … il faut noter l’excellente étude du général Lissarrague ,ancien directeur du Musée de l’air -du Bourget- dans son livre « Clément Ader ,inventeur d’avions » , de 1990 , dont un passage sur le planeur en plumes d’oies ,qui vola en 1873 ,et fut présenté au salon de Nadar en 74 , mais sans qu’aucune photo de l’Oiseau par ce célèbre photographe n’ait survécu , si tant est qu’il y en ait eu une de faite …
    Et l’ « inclinaison » – des ailes – dont il est question était en fait leur flèche – sur axe Vertical : ailes en avant , l’engin , lourd de la queue , monte -à moins d’abaisser l’empennage – ,et vice versa . (En fait sur les oiseaux ,tous les axes sont basculés ou basculables – ni verticaux ,ni horizontaux )
    Sur La Montagne Noire …: je me suis laissé dire ,lors d’une visite ,je crois , que certains avaient fait le projet de peindre sur le fuselage des planeurs … une ligne de flottaison ! afin de sensibiliser les élèves pilotes au fait qu’il valait mieux atterrir en haut , que en bas , » sur » le lac .

  • ratel

    Le musée volant de la Montagne noire
    le vol à voile à la montagne noire, c’est super sympa ce musée, beaucoup de jeunes
    doivent s’intéresser à ce sport qui à toutes ces lettres de noblesse, qui apporte tout
    la formation du vrai pilote!!!!! réflexion, maîtrise, courage, études environnement du
    ciel , surtout les nuages!!!!!
    bien à vous sur ce site, place à toute notre jeunesse pour l’avenir de l’aviation du futur
    qui redonne à tout homme sa vraie valeur!!!!!

  • yves duwelz

    Le musée volant de la Montagne noire
    Bonjour,

    Un grand merci pour tout ces articles sur des Musées connus ou moins connus. Que de projets de visites en perspectives pour les mois qui viennent.

    Je me permet de faire profiter les visiteurs de mon blog (http://www.belgianaviationnews.be/) de liens pour vos articles et de manière générale des articles d’Aerobuzz. C’est toujours un succès.

    Continuez à nous éblouir.

    Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.