Accueil » Industrie » Cirrus acheté par le chinois CAIGA

Cirrus acheté par le chinois CAIGA

Le constructeur américain du SR-22 est en cours de rachat par le groupe chinois Caiga. La vente doit être finalisée au plus tard mi-2011. L’annonce officielle a été faite le 28 février 2011.

arton1714

arton1714

On savait que les chinois étaient sensibles aux performances des Cirrus. Cirrus ne faisait pas non plus mystère de sa volonté d’investir le marché prometteur que constitue cette immense puissance économique. Mais il faut bien l’admettre, les événements se sont enchaînés plus vite que nous ne l’avions imaginé. En fin d’année dernière, le constructeur américain annonçait la création d’une structure commerciale en Chine. Cette tête de pont était officiellement inaugurée, le 8 décembre 2010, sur l’aéroport de Zhuhai, dans la province de Guangdong. C’est aussi sur ce même aéroport qu’est implantée CAIGA (China Aviation Industry General Aircraft Co), le nouveau propriétaire de Cirrus. CAIGA, comme son nom l’indique, est un consortium à la chinoise, axé sur l’aviation générale.
Cirrus passe sous contrôle à 100% de la Chine
Les chinois qui disposent de moyens financiers gigantesques ne se sont pas trompés en jetant leur dévolu sur Cirrus. Le SR22 incarne une idée moderne de l’aviation générale qui ne peut que séduire un pays qui, en la matière, est vierge. En dix ans d’existence Cirrus a livré plus de 5.000 monomoteurs et depuis neuf ans, le SR22 est le plus vendu des avions à piston dans le monde.
Les SR20 et SR22 continueront à être produits dans le Minnesota et dans le Dakota du nord
La reprise de Cirrus par le chinois CAIGA pourrait accélérer le programme du monoréateur Cirrus SF-50 Vision

Ironie du sort, le SR22 est le fruit de la politique de relance de l’aviation générale initiée par la NASA dans les années 90 à travers le programme AGATE (Advanced General Aviation Transport Experiment). Matériaux composites et avionique intégrée, il est un concentré de technologiques nouvelles qui s’adresse à une nouvelle clientèle pour laquelle un avion léger rapide et sûr (parachute de secours intégré et assistance au pilotage) est moins un objet de fantasme qu’un moyen de déplacement efficace. Avec Cirrus, la NASA a explosé son objectif puisqu’elle contribue aujourd’hui à la création de l’aviation générale chinoise…
Le pavillon chinois flotte désormais sur Cirrus

Après le rachat du motoriste américain Teledyne Continental et de la start-up Epic Aircraft, et alors qu’il est sur les rangs pour acquérir Emivest Aesrospace, propriétaire du certificat de type du biréacteur d’affaires SJ-30, CAIGA poursuit l’acquisition d’un savoir-faire indispensable à la réalisation des objectifs de la Chine dans le domaine de l’aviation générale. A ce jour, Aerobuzz.fr n’a pas encore reçu de proposition de rachat de Caiga…

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter