Accueil » L’échelle volante à moteur électrique Pouchelec a volé

L’échelle volante à moteur électrique Pouchelec a volé

Après une année de mise au point, le Pouchelec de l’Association pour
la Promotion des Echelles Volantes (APEV) a pris son envol le 14 mars 2009,
dix ans après les essais du premier Pouchel.

1.03.2009

Les visiteurs du salon de l’aviation verte avait pu découvrir cette étrange machine volante, en 2008 au Bourget. Construite autour d’une « vulgaire » échelle à barreaux en alu faisant office de fuselage et de bâti moteur, le Pouchel est un ULM imaginé et breveté en 1997 par Daniel Dalby. Il reprend la formule H. Mignet (Pou-du-ciel). La version électrique, le Pouchelec, est un Pouchel Léger avec une envergure légèrement supérieure : 7,30 m pour l’aile avant et 5,30 m pour l’aile arrière.

Le moteur a une puissance de 12Kw, ce qui fait environ 17cv.
Avec ses 36 kg de batteries Li-Po, le poids total du GMP (moteur,
batteries, hélice, électronique) est d’une cinquantaine de kilos. Ce
qui monte la masse à vide de la machine à 150kg. L’ULM est équipé d’une hélice carbone à pas réglable Helix.

L’appareil a été conçu par Daniel Dalby, et construit par les
membres de l’APEV avec le soutien du mensuel Volez !. Les travaux électriques
et électroniques ont été réalisés par Michel Dalby,
ingénieur électronicien.

Les batteries ont été fournies par l’entreprise Velectris et
l’hélice a été commandée grâce au soutien de Béla Nogrady, de
l’entreprise Protoplane.

Après une séance d’essais statiques dédiée à la mesure de
l’autonomie, les essais en vol ont eu lieu à Voves-Viabon, le 14 mars 2009. Le Pouchelec
a volé pendant 17 minutes, piloté par Charles Donnefort. La veille, le pilote d’essai avait effectué un premier saut de puce concluant : « l’appareil s’est élevé comme un grand à 45 km/h, et dans un silence magnifique. Notre hélice carbone fait des merveilles, le Pouchelec plein
gaz fait le même bruit d’un planeur qui fait un passage, c’est à dire un
léger sifflement dû à la courroie et bien sûr à la traction de l’hélice
».

D’autres essais sont maintenant prévus en attendant des présentations
en public cet été.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

  • Jean

    L’échelle volante à moteur électrique Pouchelec a volé
    Quel type de moteur avez vous utilisé? étant donné que le moteur est alimenté grâce à des batteries il en faudrait un monophasé…l’ennui est que seul les moteurs triphasés sont capables de fournir une puissance de 12kW…d’où ma question, quel type de moteur?
    Et pourquoi avoir choisi une transmission par courroie et non pas par chaine ou engrenage?
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.