Accueil » Industrie » Safran améliore sa marge en 2016

int(1)

Safran améliore sa marge en 2016

En 2016, Safran a réalisé un chiffre d'affaires de 15,781 Md€, en hausse de 1,6 % sur un an. Le résultat opérationnel ressort à 2,386 Md€, soit une marge opérationnelle courante de 15,2 %, en augmentation de 50 points de base par rapport à 2015. 
Le groupe a notamment livré le nombre record de 1.693 moteurs CFM56 (+81) et 77 Leap. En 2017, Safran prévoit une croissance de 2 % à 3 % de son chiffre d'affaires.

Safran juge l'entrée en service et la montée en cadence du moteur LEAP en 2016 satisfaisantes. © Adrien Daste / Safran

Outre le record de livraison du moteur CFM56 et le carnet de commande du programme Leap qui a atteint 11.563 moteurs au 31 décembre 2016, l’exercice écoulé est marqué par la signature du troisième contrat à l’export pour le Rafale, pour lequel Safran fournit de nombreux systèmes majeurs : moteur M88, système de transmission de puissance, train d’atterrissage, roues et freins carbone, navigation inertielle, câblages et autres systèmes. Safran assure également la maîtrise d’œuvre de l’armement Air-Sol modulaire (AASM).

Bien que le marché mondiale de l’hélicoptère connaisse une baisse d’activité sans précédent qui pèse évidemment sur les commandes de moteurs, Safran Helicopter Engines a poursuivi le développement de nouvelles turbines, marqué en 2016 par cinq premiers vols réalisés, notamment pour l’Arrano 1A sur le H160, l’Ardiden 1U sur l’hélicoptère indien LUH (Light Utility Helicopter) et l’Ardiden 3C sur l’Avicopter AC352. Concernant les activités de services, Safran a signé un contrat de dix ans avec NAHEMA (NATO Helicopter Management Agency) pour réaliser le soutien des moteurs RTM322 des NH90 en service dans les forces armées françaises, belges et néerlandaises.

Safran Landing Systems a aussi signé en 2016 plusieurs contrats avec des compagnies aériennes pour l’équipement en freins carbone de plus de 1.100 avions, portant ainsi la base installée totale à près de 8.200 avions fin 2016. A noter également, au chapitre des faits marquants de 2016, la décision de Cessna de choisir le moteur Silvercrest pour son nouveau jet d’affaires Citation Hemisphere (premier vol est prévu pour 2019). Il s’agit de la deuxième application pour ce moteur, le premier étant évidemment le Falcon 5X de Dassault.

Au final, les commandes enregistrées par Safran, en 2016 s’élèvent à 17,8 Mds€. Au 31 décembre 2016, le carnet de commandes atteint 62 Mds€, contre 59 Mds€. 2017 s’annonce sous les meilleurs auspices avec notamment des négociations exclusives pour l’acquisition de Zodiac Aerospace afin de donner naissance à un nouveau leader mondial de l’aéronautique.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter