Accueil » TAP Air Portugal mise sur l’A321LR en 2020

TAP Air Portugal mise sur l’A321LR en 2020

L’Airbus A321LR associé à l’A330neo est le nouveau cheval de bataille de la compagnie portugaise TAP. Le monocouloir à long rayon d'action d'Airbus lui permet de multiplier les fréquences sur de nouvelles routes.

26.08.2019

Équipé de moteurs CFM, les A321LR de TAP sont dotés d'une configuration à 171 sièges (16 sièges-couchettes en classe affaires, 48 sièges en classe Eco Premium et 107 sièges en classe économique). © Airbus

TAP Air Portugal annonce son programme 2020. Elle tire parti de la souplesse que lui confère l’A321LR dont elle est l’un des premiers opérateurs au monde. Elle a en effet reçu le premier de ses douze monocouloirs à long rayon d’action, début avril 2019. En 2020, elle en exploitera quatre fois plus qu’en 2019.

Le premier A321LR a été mis en service sur la ligne à destination de Tel-Aviv ouverte en 2019 et qui se voit renforcée d’une fréquence journalière supplémentaire. La ville sera désormais desservie en A321LR, par deux vols quotidiens. TAP Air Portugal desservira également Moscou en A321LR qui sera aussi présent sur les villes brésiliennes de Natal et Belém ; vers ces deux destinations, ce sont cinq fréquences hebdomadaires qui seront offertes au lieu de trois actuellement.

« L’A321LR revêt un rôle majeur dans les plans d’expansion de TAP. Grâce à son rayon d’action accru, nous pouvons confortablement explorer des marchés d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud et d’Afrique au départ du Portugal, et il s’intégrera parfaitement avec nos A330neo, » déclarait Antonoaldo Neves, CEO de TAP Air Portugal, le 5 avril 2019, à Hambourg, lors de la livraison de son premier A321LR. « En Amérique du Nord, cet appareil nous permet d’explorer des marchés de la Côte Est, tels que New York, Boston, Montréal ou Washington. Au Brésil, l’A321LR peut nous ouvrir de nouveaux marchés dans la région Nord-est et renforcer les services existants vers des destinations comme Recife, Natal, Fortaleza ou Salvador ».

Avec son rayon d’action atteignant 4.000 nm (7.400 km), l’A321LR doté d’une véritable capacité transatlantique est présenté par Airbus, comme un « ouvreur de ligne » sur le segment long-courrier. Les faits donnent raison au constructeur européen, d’autant que l’interdiction de vol temporaire du 737MAX lui laisse le champ libre.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.