Accueil » Hélicoptère » Eurocopter résout les problèmes de l’AS350 B3E Ecureuil

Eurocopter résout les problèmes de l’AS350 B3E Ecureuil

L'AS350 B3e d'Eurocopter va pouvoir à nouveau voler à vitesse normale et se passer de certaines inspections contraignantes.

arton3211

arton3211

L'AS350 B3e va retrouver sa vitesse maximale habituelle de 155 kt.L’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) a approuvé la solution d’Eurocopter aux ennuis du dernier modèle d’Ecureuil monomoteur, l’AS350 B3e. Selon la consigne de navigabilité, les exploitants ont cinq mois pour modifier leur hélicoptère.

Les changements vont permettre de revenir à des charges dynamiques plus faibles sur le rotor de queue. Elles seront désormais au même niveau que sur les modèles précédents d’Ecureuil, comme le B3. Les demi-paliers lamifiés ne devraient donc plus souffrir de détérioration accélérée.

La modification consiste à enlever une « masse chinoise » et à installer un compensateur d’effort. L’AESA la considère comme un remède définitif. L’ensemble de la flotte de B3e devrait avoir été « rattrapée » d’ici à août 2013, selon le constructeur. Les exploitants vont donc abandonner de lourdes contraintes : une limitation de vitesse et des inspections fréquentes.

Thierry Dubois

A propos de Thierry Dubois

Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes, etc. Il collabore régulièrement à plusieurs publications françaises et américaines. Il a rejoint Aerobuzz, en octobre 2009. Thierry Dubois, couvre notamment les hélicoptères civils et l’aviation d’affaires, ainsi que tous les sujets techniques.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

6 commentaires

Laisser un commentaire