Accueil » Aviation Générale » Cessna annonce le premier vol de son futur monoturbopropulseur en 2018

Cessna annonce le premier vol de son futur monoturbopropulseur en 2018

Son nom ne sera dévoilé qu’en juillet 2016 à l’occasion du salon Airventure d’Oshkosh, mais au salon Ebace 2016 de Genève, Cessna a annoncé que son nouveau monoturbopropulseur (SETP) volera en 2018.

A Genève, à l’occasion du salon Ebace de l’aviation d’affaires (24-26 mai 2016), Cessna (Textron Aviation) a annoncé que le carnet de commandes de son futur monoturbopropulseur (SETP) était ouvert. Le prix catalogue de ce nouvel appareil a été fixé à 4,8 M$. Le constructeur a également profité de la tribune que lui offrait le salon genevois pour dévoiler son choix en matière d’avionique. Il s’agit d’une suite Garmin G3000 à écrans tactiles avec évidemment toutes les fonctions.

Le SETP sera motorisé avec une turbine GE doté d’un Fadec et développant 1.240 ch. Elle est associée à une hélice en composite 5 pales McCauley de 2,67 m de diamètre.

Cessna annonce une vitesse maximale de 285 kts, soit 5 kts de plus que le Pilatus PC-12, qui a ce stade, semble être l’appareil qui a le plus à craindre de ce nouveau venu sur le marché. Le constructeur américain promet aussi une charge utile de 1.100 livres, 10% supérieure à celle du PC-12. En revanche, son rayon d’action est de 1.600 NM, soit 200 NM de moins que le turboprop suisse proposé à 4 M$. Toutefois, ces performances restent à démontrer.

Cessna mise sur la cabine dont la maquette sera présentée à Oshkosh, en juillet prochain, pour faire la différence. Dans sa configuration standard, elle sera aménagée pour six passagers (4 sièges en club et 2 sièges supplémentaires) avec des toilettes. Mais elle pourra aussi accueillir jusqu’à 9 passagers en version densifiée. Le PC-12 n’est peut-être pas le seul appareil à devoir se méfier du futur SETP. Paradoxalement, le King Air de Beechcraft, son désormais grand-frère (depuis que Cessna et Beechcraft appartiennent tous deux à Textron Aviation) pourrait pâtir d’une concurrence fratricide.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910
cfc

Sur Facebook