Accueil » L’ENAC élève les drones en volière

L’ENAC élève les drones en volière

Depuis le printemps dernier, l’Ecole nationale d’aviation civile dispose du plus grand centre d’expérimentation dédié aux drones civils de France, et l’un des plus grands d’Europe.

6.08.2018

En participant au financement de la volière drones de l'ENAC, Toulouse et l'Occitanie se positionnent comme acteur majeur de l’innovation dans le domaine des drones. © ENAC

Dans le cadre de ses activités de recherche au service de la filière avec comme objectif d’intégrer les drones dans le trafic aérien en toute sécurité, l’ENAC s’est dotée d’un hall d’essais, véritable volière de 1.000 m3. Cette plateforme d’expérimentation pour des robots aériens est destinée aux expérimentations en combinant les aspects physiques (réalité des vols, perturbations, obstacles) et virtuel (simulateurs de drones, d’environnement et de trafic aérien, potentiellement à large échec). Son objectif majeur se porte vers le développement de nouvelles générations de systèmes de pilotages embarqués pour des drones plus sûrs et plus endurants.

La volière Drone est installée dans un bâtiment de 560m2 offrant un volume d’évolution de 12x11x10m. © ENAC

Cet outil offre un espace intérieur d’évolution de drones de grande taille, équipé d’instruments de localisation et de mesure à haut niveau de précision. Ainsi il sera possible d’analyser et de contrôler minutieusement les résultats expérimentaux dans un environnement qui permet de reproduire les conditions de vol réelles.

« Il y a de nombreuses années que nous développons des enseignements et des projets de recherche sur le sujet. Nous avons ainsi pu suivre de près l’essor de ce domaine émergent et passionnant, jusqu’à en devenir aujourd’hui acteurs à part entière au niveau international, grâce à l’effort de nos enseignants-chercheurs conjugué à celui de nos partenaires », explique Yannick Jestin, responsable du programme de recherche système de drones.

La volière Drone est dotée d’un système optoélectronique de 16 caméras. Son espace public de 80m2 permet d’accueillir jusqu’à 50 personnes. © ENAC

Cofinancé par la Région Occitanie, Toulouse Métropole et l’Etat dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région, ce projet d’1,5 millions d’euros est une plateforme unique en Europe dans le domaine des systèmes embarqués et des drones. La volière drones a vocation d’être un lieu d’échanges scientifiques et techniques autour des drones civils et d’accueillir étudiants, chercheurs, start-up et entreprises françaises et internationales spécialisées dans les drones ainsi que des partenaires.

A propos de Aerobuzz

chez Aerobuzz.fr
Actualité aéronautique, transport aérien, aviation générale, défense, industrie, drones, hélicoptères, emploi, agenda.. Tout est sur Aérobuzz.fr.

Un commentaire

  • jean marie lemarchand
    jean marie lemarchand

    belle initiative …..il est important de se tourner vers la nouvelle aviation ….
    une évolution est en marche et il faut proposer à nos jeunes les moyens de la suivre dans les cursus scolaires et formatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.