Accueil » Aviation Générale » Sursaut fragile des livraisons d’avions et d’hélicoptères au premier trimestre

Sursaut fragile des livraisons d’avions et d’hélicoptères au premier trimestre
premium
libre

Si en nombre, le total des livraisons d’avions et d’hélicoptères est en progression au premier trimestre 2017, en revanche, en valeur la chute demeure vertigineuse. Ce début d’année marque l’entrée en service du TBM910 et la montée en puissance du biréacteur léger HondaJet, mais aussi l’effondrement des livraisons de King Air et le recul des Pilatus PC-6 et PC-12.

Un nouveau marché pour la gamme TBM et de manière plus générale pour tous les monoturbopropulseurs en Europe. © Daher

La GAMA (General Aviation Manufacturers Association) se raccroche au moindre signe positif. Trimestre après trimestre, depuis 2008, l’association qui regroupe les avionneurs et hélicoptéristes de l’aviation générales comptabilise les replis des livraisons effectuées par ses membres. Alors quand un signe positif vient se glisser dans un bilan, il est légitime qu’elle cherche à le souligner.

Selon Diamond Aircraft, 2017 sera l’année de la montée en puissance de la production du bimoteur à pistons haut de gamme DA62. © Diamond Aircraft

Des baisses à deux chiffres

Au premier trimestre 2017, le nombre des avions et des hélicoptères livrés est globalement en hausse, respectivement de +2,8% et de +4%. Cela n’empêche pas toutefois qu’en valeur, la chute infernale se poursuive : -10,9% à 3,6 milliards de dollars pour les avions et -17% à 0,5 milliards de dollars pour les hélicoptères. Le niveau des livraisons étant tombé très bas, la moindre variation est amplifiée.

Livraisons d’avions neufs au premier trimestre 2017

20162017Variation
Avions Pistons191203+6,3%
Turbopropulseurs109101-7,3%
Jets122130+6,6%
Total Avions422434+2,8%
Valeur4,0 Md$3,6 Md$-10,9%

La hausse de 6,3% du nombre des livraisons d’avions à pistons doit évidemment être relativisée. Elle porte sur 203 avions. On est loin des 554 du premier trimestre 2007. Cirrus qui se maintient en tête des livraisons, totalise 49 SR22 au 1T17 contre 143 dix ans plus tôt. Sur les trois premiers mois de 2017, Diamond a livré 7 monomoteurs quadriplaces DA40 contre 55 au 1T07. En revanche, avec 4 DA42 et 6 DA62, il se taille la part du lion sur le créneau étroit des bimoteurs (27 avions au total).

Les turbopropulseurs s’essoufflent

Le créneau des turbopropulseurs qui dans ces années sombres résiste bien, a connu un début d’année en retrait, avec une baisse de 7,3% des livraisons, soit 8 unités en moins. Cette contreperformance est à imputer à Textron Aviation qui n’a livré que 12 King Air contre 26 un an plus tôt. Pilatus est également en recul sur ses deux modèles PC-12 (4 unités en moins) et PC-6 (3). En revanche Daher commence bien l’année avec 7 TBM (contre 5), dont 6TBM930 et un premier TBM910.

Après un laborieux développement, Honda Aircraft a débuté la livraison de son biréacteur léger HondaJet produit aux USA. © Honda Aircraft.

Côté jets, en l’absence de Dassault qui ne communique jamais ses chiffres de livraisons intermédiaires, la hausse est de 8 avions. Ce premier trimestre marque la montée en puissance du HondaJet. Honda en a livré 15 contre 3 un an plus tôt pour un montant de 72,75 M$ contre 13,5 M$. Cette performance d’un modèle d’entrée de gamme n’efface par les difficultés des poids-lourds du segment, d’où l’importante baisse de la valeur des livraisons.

Autorotation persistante

Le marché des hélicoptères ne se redresse toujours pas. Il est tombé à un niveau bas et il continue de régresser (-17% en valeur), à l’image de Leonardo Helicopters (anciennement Agusta-Westland). Le constructeur italien a livré deux fois moins d’hélicoptères au premier trimestre 2017 (12 contre 24) et surtout encaissé plus de 4 fois moins : 32,6 M$ contre 136,4M$. En revanche, Airbus Helicopters a livré 22 hélicoptères de plus qu’au premier trimestre 2016 (74 contre 52) pour un total de 303 M$ contre 230 M$ un an plus tôt.

Livraisons d’hélicoptères neufs au premier trimestre 2017

20162017Variation
Hélicos Pistons6054-10,0%
Hélicos Turbine116129+11,2%
Total Hélicos176183+4,0%
Valeur0,6 Md$0,5 Md$-17,0%

C’est dans ce contexte général qui demeure plombé que tous ces avionneurs et hélicoptéristes se retrouveront, du 22 au 24 mai 2017, à Genève, à l’occasion du salon européen de l’aviation d’affaires. Les sourires de circonstances resteront crispés.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910

Sur Facebook

cfc