Accueil » ULM Volandi ou l’autonomie retrouvée des pilotes handicapés

ULM Volandi ou l’autonomie retrouvée des pilotes handicapés

Sur le petit terrain ULM de Lesches en Diois, le projet Volandi voit ce week end son aboutissement. Le baptême d'un ULM très particulier, imaginé et construit pour apporter autonomie, accessibilité et sécurité aux pilotes en situation de handicap. Un projet innovant.

18.07.2015

Christophe Delquié-Réveillon et Alain, son père, tous deux pilotes et instructeurs avion, voltige, ulm, et autogire, bénéficient d’une solide expérience aéronautique et en matière d’enseignement. Ils sont à l’initiative d’une petite association dans la Drôme , le Club ULM du Haut Diois « Les Engoulevents », basé sur le terrain de Lesches en Diois. Mais plus que de consacrer toute leur énergie à la seule activité de la plateforme et du club qu’ils ont fondé, ils travaillent depuis plus deux années à la conception d’une nouvelle machine, dans l’objectif de faciliter l’accès à l’ULM aux personnes en situation de handicap…

Pour concrétiser cet objectif, ils ont lancé, en 2014, le projet Volandi dans le but de créer un ULM multiaxes, spécialement conçu pour rendre son pilotage accessible et autonome pour des personnes à mobilité réduite. Pour cette partie essentielle du projet, ils se sont appuyés sur l’expérience de Patrice Houdé, expert en construction mécanique et déjà à l’origine de nombreux prototypes et appareils innovants. (Racer Speedmax, Bi-max, paramoteurs…) : « J’ai moi-même été sensibilisé par la demande d’un pilote paraplégique qui voulait passer son brevet ULM… Pour moi, c’est ainsi que l’aventure a commencé. J’ai commencé la construction d’un appareil fin 2013 à partir d’un empennage et deux ailes de Savannah que j’avais récupérés et en moins de 4 mois la machine fut terminée » se souvient-il. Pour cette nouvelle création, il est aidé, depuis son atelier de l’aérodrome de Montélimar-Ancône par les bénévoles de l’Association des Constructeurs Amateurs Montiliens et par les forces vives du club ULM du Haut Diois.

Depuis, le cahier des charges s’est notablement complété et nombre de modifications ont été apportées afin que la personne une fois brevetée puisse partir avec la machine en autonomie totale et avec son fauteuil. Aux dispositifs spécifiques déjà prévus sur le prototype, il fallait aussi que l’appareil puisse embarquer un fauteuil roulant. Ce dernier point fut réalisé grâce à l’ingénieuse adaptation d’un rack sur le réservoir de carburant.

« Volandi », ou « Turbule » comme se plaisent encore à l’appeler ses concepteurs, troisième machine du même type construite par Patrice Houdé, sera ainsi beaucoup plus aboutie en terme de confort, options et finitions (châsis inox, radio/intercom ,ANR transpondeur, parachute, manche, carénages et saute vent…). La puissance, également jugée trop faible initialement avec un moteur Rotax 582 (bi-cylindres – 65 hp) a été portée à 100 hp avec l’adaptation d’un Rotax 912, bien plus performant. Une hélice Duc tripale Flash propulsive complète cette motorisation. L’ULM croise à une vitesse de 100 km/h et se pose à 50 km/h. Ses performances sont celles d’un. STOL. De plus, l’ULM possède des ailes repliables pour répondre au gabarit routier et devient ainsi transportable sur remorque.

« Cet appareil, conçu pour apporter au pilote handicapé l’accessibilité (NDLR :il peut effectuer sans aide la prévol et faire le plein depuis son fauteuil roulant), l’autonomie et la sécurité requises pour une pratique sereine du vol en ULM, se distingue aussi des machines existantes par sa polyvalence qui le rend également utilisable par une personne valide mais aussi par la possibilité donnée à un instructeur lui-même en situation de handicap de former un élève handicapé » précise Christophe Delquié-Reveillon. « Dans un premier temps nous formons des pilotes ULM et par la suite nous espérons pouvoir les former afin qu’ils deviennent instructeurs sur l’appareil. » ajoute t’il..

Pour l’heure, au Club du haut Diois, deux élèves ont débuté leur formation sur le prototype. La machine définitive qui vient d’obtenir son immatriculation des services de la DSAC, va quant à elle, effectuer son premier vol quelques jours seulement avant son baptême, ce dimanche 19 Juillet, lors de la Journée Portes ouvertes du terrain Drômois.

Michel Drucker, le parrain, très investi dans ce projet rejoindra Lesches en Diois depuis Avignon aux commandes d’un ULM multiaxes. Volandi, bénéficie de nombreux soutiens et investisseurs institutionnels ou privés (groupe Safran, FFPLUM, Handisport , Crédit Agricole Rhône Alpes, collectivités locales et régionales, Intermarché, Cuisines IXINA, Jaillance, Chanteduc…), sans qui cette initiative n’aurait pu aboutir.

Philippe Chetail

A propos de Philippe Chetail

chez Aerobuzz.fr
Président d’Airshow, spécialiste de l’organisation de manifestations aériennes, Philippe Chetail a organisé plus de 230 meetings aériens depuis 1973. Egalement co fondateur de France Spectacle Aérien, il est l’un des meilleurs connaisseurs européens de tous ceux qui gravitent autour des spectacles aériens. Il a rejoint Aerobuzz en juillet 2011. Philippe Chetail couvre, en particulier, l’aviation de collection et les évènements aéronautiques.

8 commentaires

  • jpm

    ULM Volandi ou l’autonomie retrouvée des pilotes handicapés
    Une très belle initiative, mais encore une fois trop isolée et confidentielle… Beaucoup de personnes en situation de handicap souhaiteraient, comme Dorine, découvrir notre ‘’ Terre des Hommes ‘’ vue du ciel. Elles ne le font pas, souvent par manque d’informations, ne sachant pas ou s’adresser voir même ce qui est possible ou pas ! Nous avons décidé, au travers de notre label international du Tourisme et des loisirs accessibles http://www.handycairn.com, de recenser toutes les possibilités et les offres autour du ‘’ vol ‘’ à destination des personnes en situation de handicap. Si vous offrez des solutions, que vous soyez club / société /associations ou développez des initiatives, n’hésitez pas à nous contacter. Ensemble nous pouvons, comme et avec Aérobuzz, ouvrir des voies….
    Bien à vous

  • VALLS

    ULM Volandi ou l’autonomie retrouvée des pilotes handicapés
    Voici un projet qui s’est concrétisé rapidement, et qui va « vraiment » servir aux Handicapés.
    Ca n’est pas un piège à subventions, tel que le « projet » ISAE-REVEL toujours pas réalisé d’ailleurs aprés des années de communication…
    Il faut dire que les choix techniques qui ont été faits avec VOLANDI répondent bien aux besoins des personnes handicapées:
    Machine à ailes hautes – seuil d’accès très bas – Emplacement dédié pour ranger le fauteuil…..
    etc…
    Bravo aux concepteurs, mais j’aimerai en savoir un peu plus sur d’autres choix techniques qui auraient été faits, et éventuellement, sur le prix de vente proposé à la vente.
    MERCI. VALLS

  • Delquié-Réveillon

    ULM Volandi ou l’autonomie retrouvée des pilotes handicapés
    Inauguration Volandi : Journée réussie

  • Lou Ravi

    ULM Volandi ou l’autonomie retrouvée des pilotes handicapés
    Il est génial ce piège! Le distribuer en plan ou en kit serait une bonne idée. Le 582 est un excellent moteur largement suffisant pour une utilisation privée, léger et peu onéreux à l’achat comparativement à un 4 temps. Belle alternative côte-côte à la Guêpe ou à la Moto du Ciel.

    • Delquié-Réveillon

      ULM Volandi ou l’autonomie retrouvée des pilotes handicapés
      Le 582 ne suffit pas pour une utilisation sécuritaire dans les conditions dans lesquels nous souhaitons l’exploiter : vols d’instruction en région montagneuse sur une piste à 3000 pieds en Drôme provençale où l’été il fait chaud. De surcroît Volandi est une machine qui traine un peu !
      L’aspect sécuritaire a été le critère de choix qui nous a poussé à s’orienter vers le 912-100 cv.
      Volandi n’est pas une alternative à la moto du ciel ou à la Guêpe dont je ne dénigre pas les performance et les qualités. Volandi est un ULM totalement conçu et construit autour du handicap afin de palier aux nombreuses difficultés que peut rencontrer une personne à mobilité réduite. Les machines que vous citez ne répondent pas à ce cahier des charges.

    • Garfield

      ULM Volandi ou l’autonomie retrouvée des pilotes handicapés
      Justement, pourrais-t’on avoir des détails (liens, photos,descriptif,etc..) au sujet des spécifications et aménagements qui le différencient d’un appareil « ordinaire » ?

  • JNBouillaguet

    ULM Volandi ou l’autonomie retrouvée des pilotes handicapés
    Quel projet magnifique…!
    Félicitations à Alain, Christophe et toute leur équipe…!!
    Amitiés
    Jean-Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.