Accueil » Début des essais en vol du Cassio, le futur avion hybride VoltAero

Début des essais en vol du Cassio, le futur avion hybride VoltAero

La première phase des essais en vol qui vient de s’achever à Royan-Médis a permis au cours d’une quarantaine de vol de valider le montage des deux moteurs électriques Engineus de Safran montés sur pylône.

11.03.2020

Première phase d'essais en vol concluante pour le moteur électrique Engineus 45 de Safran sur le Cassio 1 de VoltAero. © VoltAero

C’est une première pour VoltAero, mais c’est aussi une première pour Safran Electrical & Power. C’est en effet la première fois que le nouveau moteur électrique Engineus 45 de Safran propulse un avion avec une personne à bord, en l’occurrence, Didier Esteyne, pilote d’essais et directeur technique de VoltAero.

Cette phase d’essais en vol qui s’est terminée il y a quelques jours et qui a totalisé 25 heures de vol en une quarantaine de vols était destinée à valider le montage des deux moteurs électriques Engineus 45, en version tractive, sur l’aile du Casio 1 développé à partir d’une cellule de Cessna C337 Push-Pull dotée de sa motorisation Continental d’origine. Les essais sont concluants puisque VoltAero et Safran sont passés à la phase suivante.

Pour Safran, le projet Cassio de VoltAero est une opportunité de tester en vraie grandeur ses nouveaux moteurs électriques Engineus. © VoltAero

« Voler avec un aéronef propulsé par les moteurs Engineus de Safran est une expérience stupéfiante, du fait de l’absence de vibrations et du niveau sonore extrêmement faible, a expliqué Didier Esteyne. Cela confirme que notre avion Cassio offrira une expérience complètement nouvelle dans le domaine de l’aviation. »

Dans sa version complète à neuf places, la configuration de l’avion Cassio utilisera les moteurs électriques avec le module de puissance hybride breveté par VoltAero et monté sur le fuselage arrière, combinant un moteur à combustion interne et trois moteurs électriques. Le prototype du module de puissance hybride de VoltAero poursuit son processus de validation dans une plate-forme au sol (iron bird), pour une intégration ultérieure sur le banc d’essai Cassio 1.

Voltaero teste par étape la propulsion hybride électrique distribuée

Retrouvez nous en podcast et vidéo

3 commentaires

  • JEAN KUBATH

    C’est bien d’expérimenter dans tous les domaines, mais il serait préférable de plus réfléchir avant. L’électrique en aviation restera encore longtemps de l’expérimentation.
    Bonne chance à tous !

  • Pilotaillon écolo

    C’est cool !
    L’Efan a tracé la voie… aérienne bien entendu.
    Quel beau travail : Bon vols !

  • MARSAN

    Heureux de voir l’équipe saintongeaise engagée dans ce projet avec Safran, après l’arrêt de l’E-Fan par Airbus… nul doute que leur savoir-faire associé à la maîtrise et l’experience de Didier Esteyne va booster ce projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.