Accueil » Importante délégation française au Dubai Air Show 2017

Importante délégation française au Dubai Air Show 2017

Près de 45 entreprises du secteur aéronautique et spatial français font le déplacement cette année pour le Dubai Air Show 2017 (12-16 novembre 2017). Certains pour consolider leur présence, d'autres pour se faire connaître. Si les "poids lourds" ont leur propre stand, la plupart seront présentes sur le stand du Gifas, qui a ouvert une antenne en 2016 au Moyen Orient.

11.11.2017

Lors de l'édition 2015, le Dubai Air Show a battu tous les records depuis sa création en 1986 : plus de 66.000 visiteurs et un carnet de commandes de 37,2 milliards de dollars. Si l'édition 2017 ne devrait pas battre des records, elle devrait toutefois être un bon cru © Dubai Air Show

A quelques heures de l’ouverture du Dubai Air Show 2017, les rumeurs vont déjà bon train : potentielle commande de Rafale par les Emirats arabes unis, possible commande de 30 A380 par Emirates… cette nouvelle édition du salon devrait être, à nouveau, un bon cru.

Le GIFAS en ordre de marche

Une forte délégation française se déplace cette année pour cette nouvelle édition du salon. Près de 45 entreprises vont faire le déplacement pour montrer leur savoir-faire, dont la plupart seront représentées sur le stand du GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales, stand 840).

En 2016, sur le modèle du NAFAN (Amérique du Nord) et du SEAFAN (Asie du Sud-Est), le GIFAS a créé le MEFAN (Middle East French Aerospace Network), qui vise à constituer un réseau d’entreprises françaises désireuses de développer leurs échanges sur la zone Moyen-Orient. 25 entreprises membres du réseau du MEFAN seront représentées sur le stand du GIFAS, dont Safran et Thales ou des entreprises de taille plus réduite, comme les Ateliers de la Haute Garonne, spécialisés dans la fabrication de rivets pleins.

L’A350 en démonstration

Alors que le 100ème A380 a été livré récemment à Emirates, fruit d’un méga contrat annoncé dès l’ouverture du salon en 2013 par Sheikh Ahmed bin Saeed Al-Maktoum, président de la compagnie, l’avionneur européen sera présent à la fois sur le statique et dans les airs.

Airbus a envoyé aussi bien des appareils civils que militaires. Un A350-900 est parti de Toulouse vendredi 10 novembre, qui sera présenté en vol lors du salon. Un A319 sera également présent sur le statique. Les compagnies Emirates et Etihad présenteront chacune un A380 et, respectivement, un A319-115CJ et un A320. Pour le côté militaire, Airbus présentera un C925 et un A400M.

La rumeur du Rafale

Comme Airbus, Dassault aviation est bien représenté aux Emirats arabes unis. Depuis 40 ans, l’avionneur français entretient des liens avec les forces aériennes, équipées successivement de Mirage 5, de Mirage 2000 et de Mirage 2000-9. Ce sont ces Mirage qui, suivant la rumeur après la visite du président français Emmanuel Macron pour l’inauguration du Louvre Abu Dhabi le 8 novembre 2017, qui pourraient être remplacés par des Rafales.

L’avionneur français présentera quant à lui sur le statique Rafale C monoplace, un Falcon 8X et un Falcon 900LX. L’Armée de l’air française présentera en vol un Rafale C.

F.M.

A propos de Fabrice Morlon

chez Aerobuzz.fr
Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé l'agence de communication Airia en 2013. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.