Accueil » EASA » Page 7

EASA

premium
Médical de classe 1 : peut mieux faire sur le côté psycho

Dans la foulée des mesures de l’après-Germanwings, l’EASA a fait en août 2016 une proposition de modification du Part-MED, qui regroupe les différentes règles relatives à l’aptitude médicale des pilotes professionnels et de loisirs. La nouvelle mesure qui insiste sur le profil psychologique, rentrera en vigueur avant la fin de l’année pour la classe 1 (professionnels) comme pour la classe 2 (privés).

1 commentaires

Deux personnes au cockpit : entre rétropédalage et aveu

Alors que l’Agence européenne pour la sécurité aérienne avait rapidement émis des préconisations au lendemain du crash du vol vol 9525 de la Germanwings, l’organisme a reformulé en juin dernier sa mesure « deux personnes au cockpit » pour viser les compagnies aériennes mauvaises élèves. Entre rétropédalage et véritable reconnaissance du mal-être dans certaines compagnies, l’EASA édulcore ses recommandations.

6 commentaires

Dominique Roland vient défendre la réforme aviation générale de l’EASA

Dominique Roland, le nouveau chef du département Aviation Générale de l’EASA vient à Paris rencontrer les usagers. Il présentera en public un rapport d’étape de la GA Road Map. Tous ceux qui se sentent concernés par le sujet – autrement dit des pilotes privés aux constructeurs, en passant par les mécaniciens, chef-pilotes, présidents d’aéro-clubs et autres – sont invités à venir débattre au siège de la DGAC, le 8 octobre 2016.

5 commentaires

L’EASA face aux usagers de l’aviation générale, le 8 octobre à Paris

  Dominique Roland, le nouveau directeur de la direction Aviation Générale de l’EASA, organise le samedi 8 octobre 2016, à Paris (siège de la DGAC), une réunion publique pour faire le point sur la feuille de route d’aviation générale (GA Road Map). L’agence a initié en 2014, un ambitieux chantier de simplification, d’assouplissement et d’amélioration des réglementations de l’aviation générale. La réforme ne va pas aussi

L’EASA prend conscience de la fragilité de l’aviation générale

L’Agence européenne pour la sécurité de l’aviation (EASA) a réuni à Rome, pendant deux jours (15 et 16 octobre), 350 professionnels et intervenants de l’aviation générale européenne. Au programme : la simplification de la réglementation applicable au plus fragile pan de l’aviation civile. L’EASA a agréablement surpris les participants par son changement de ton qui semble traduire sa volonté de réforme.

20 commentaires