Accueil » En mai 2018, les aéroports français ont fait face

En mai 2018, les aéroports français ont fait face
premium
libre

Malgré les grèves des personnels d’Air France et des contrôleurs aériens de la DGAC, le trafic aérien demeure en croissance sur les grands aéroports. Les résultats sont plus contrastés dans la deuxième partie du tableau. La Corse a apparemment profité de l’enfilement des ponts du mois de mai. [Résultats de trafic de mai 2018]

20.06.2018

Confrontés quotidiennement au décrochage d'Air France et au manque d'efficacité du contrôle aérien, les aéroports français ont un autre problème à court terme avec les carences du contrôle aux frontières ; en régions, ils s'apprêtent à revivre le cauchemar de l'été 2017. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

En mai 2018, Bordeaux-Mérignac a enregistré 151 annulations de vols qui ont entrainé une perte de trafic estimée à 21.000 passagers, soit 3,6 points de croissance.
 A Brest, l’annulation de 55 vols (31 du fait de la grève des contrôleurs aériens et 24 de celle d’Air France), a entrainé la perte de près de 6.000 passagers, soit environ 6 points de croissance. Avec 75 annulations et 8.800 passagers évaporés, Montpellier déplore la perte de plus de 5 points de croissance, d’où un résultat de trafic en recul de -3,58% en mai 2018, alors qu’il aurait pu être en hausse de +1,8% au moins.

Mai 2018 ne fait pas les affaires des aéroports français

Besoin d’une stratégie pour le transport aérien français

Le transport aérien français a besoin de se restructurer de manière urgente. La compagnie nationale entraine le secteur par le fond. La grève actuelle n’est qu’un symptôme d’une crise beaucoup plus grave de l’entreprise qui n’est pas parvenue à anticiper les changements faute d’un management clairvoyant. Lufthansa et British Airways ont pris le large, Air France est restée en salle d’embarquement et ne trouve pas la sortie.

La filière ne peut que souhaiter que le nouveau PDG qui devrait être nommé début juillet 2018 soit un professionnel du transport aérien, et que l’Etat lui laisse les coudées franches. Quant aux contrôleurs aériens, à leur niveau aussi, les grèves qui perturbent les centres de contrôle en route sont révélatrices d’un problème complexe que le sénateur Vincent Capo-Canellas vient de mettre en lumière dans son rapport sur la modernisation nécessaire des services de la navigation aérienne.

Les aéroports français redoutent un été cataclysmique

Au final, dans ce contexte chaotique, les aéroports s’en sortent très bien. Plus particulièrement les grands régionaux qui ont misé sur le low cost européen et qui bénéficient d’une dynamisme des grandes majores européennes. Pour eux, le prochain défi est le low cost long courrier qui pourrait enfin leur permettre d’étendre leurs réseaux au-delà de l’Europe.

En attendant cette échéance de moyen terme, ils se préparent à affronter un été chaud. Si le problème du contrôle aux frontières a partiellement été réglé à Roissy-CDG et à Orly, en revanche, il reste entier en région où l’absence de réactivité des services de l’Etat alarme les aéroports. Rien n’a été fait pour éviter les heures d’attente aux postes de contrôle.

Gil Roy

Résultats de trafic de Mai 2018 sur les aéroports français

AEROPORTMai 2018Mai18 / Mai17Cumul 20182018 / 2017
Paris CDG6.082.653+2,1%27.424.919+2,3%
Paris Orly2.893.670+2,1%13.067.225+2,3%
Nicen.c.n.c.n.c.n.c.
Lyonn.c.n.c.n.c.n.c.
Toulouse854.296+3,8%3.820.304+5,3%
Marseille835.103+3,6%3.527.318+4,5%
Mulhouse
Bordeaux632.067+9,5%2.431.401+6,2%
Nantes609.501+14,97%2.218.843+14,28%
Beauvais337.507-1,6%1.462.716-1,2%
Pointe à Pitre167.196+4,21%1.108.845+4,06%
Lille212.196+18%743.982+15,2%
Montpellier157.680-3,58%682.840+2,66%
Ajaccio177.005+15,9%484.611+7,6%
Strasbourg118.362+7,5%458.594+11,7%
Brest97.849+1,14%412.988+2,91%
Biarritz98.174-2,69%391.947-2,37%
Rennes78.764+23,6%302.059+13,9%
Bastia146.725+15,31%248.878+5,37%
Pau48.240-11,10%243.237-2,47%
Toulon52.149+15%186.715+9%
Clermont-Fd37.641-7,78%170.113+7,96%
Figari75.885+14,9%161.918+5,4%
Lourdes-Tarbes64.687+1,2%158.513+6,5%
Limoges29.523+5,0%101.748+0,2%
Metz-Nancy22.063+19,0%81.458+1,52%
Calvi32.959+12,99%78.203+6,60%
Dinard11.202-13,3%36.476-5,8%
© Aerobuzz.fr

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.