Accueil » Juillet 2018, le mois de la FNAM

Juillet 2018, le mois de la FNAM
premium
libre

Au moment où les Assises nationales du transport aérien entraient dans la phase de synthèse, la Fédération nationale de l’aviation marchande rendait public 18 propositions. On n’est jamais trop prudent… La FNAM, décidément très active en ce mois de juillet, réclame aussi le remboursement de 100 M€ de « sur-redevances » versées en vu de la construction de Notre-Dame-des-Landes et apporte son soutien à la Commission européenne qui ouvre une enquête sur des aides apportées à Ryanair à Montpellier.

21.08.2018

En juillet 2018, l'aéroport de Bordeaux a enregistré le plus grand nombre de passagers de son histoire avec 737.500 passagers (+10,6%). © ASL

La FNAM ne cache pas sa joie de l’intérêt que porte la Commission européenne aux contrats passés par Ryanair avec une association de promotion du tourisme en Occitanie : « il n’apparaît pas légitime que la principale compagnie aérienne européenne low-cost en termes de passagers transportés puisse continuer à bénéficier, de la part de certaines collectivités territoriales, d’aides publiques qui ne sont pas en conformité avec les règlements européens en vigueur en matière d’aides d’État et qui confère à cette compagnie un avantage concurrentiel indu par rapport aux autres transporteurs. » Au passage la FNAM dédouane les sociétés aéroportuaires, affirmant que les décisions sont prises le plus souvent par les autorités territoriales élues.

Les Assises nationales du transport aérien ou la crainte d’une déception

La Fédération inscrit cette prise de position dans le cadre du groupe de travail « Performance au service des territoires » des Assises nationales du transport aérien. Une occasion pour elle de promouvoir auprès de l’Etat et des collectivités locales le principe des « Obligations de Service Public » qui selon elle, « ont le double intérêt d’être encadrées par le droit communautaire et de favoriser le désenclavement des territoires particulièrement dans des régions peu ou mal desservies par les transports ferroviaires ou les liaisons routières. » Il s’agit d’ailleurs de sa proposition N°10.

Juste avant que le rideau ne tombe en juillet sur les Assises du transport aérien et que le gouvernement ne se retire pour tirer ses propres conclusions et préparer une série de mesures, la FNAM a rendu public 18 propositions. Comme si elle cherchait à prendre ses distances.

La FNAM décidée à jouer le jeu jusqu’au bout

Les acteurs du transport aérien français ne se font plus beaucoup d’illusion. Le bilan des Assises risque d’être décevant. Il faut dire que compte tenu de la santé du pavillon français, les attentes étaient légitimement grandes. Au vu des réunions des groupes de travail, le scepticisme s’est progressivement installé.

Les professionnels ont compris que les caisses de l’Etat étaient vides. D’où les propositions de la FNAM qui portent sur un « nettoyage » du corpus réglementaire national et sur la maîtrise des coûts notamment de la sûreté. Autant de mesures qui ont un coût limité sur les finances de l’Etat. Les compagnies demandent aussi la fin « des principes de caisses doubles étanches dans les modes de gestion des aéroports. » Une revendication qui ne peut que faire voler en éclats la belle unanimité de façade dans laquelle se sont ouvertes les Assises en mars dernier. Depuis, des failles se sont ouvertes. Il ne pouvait en être autrement.

Gil Roy

 

Faits marquants sur les aéroports français en juillet 2018

 

3 juillet 2018, Reims – Ouverture d’un nouveau bar restaurant pizzeria sur l’aéroport de Reims Prunay dans les locaux de l’ancien hôtel‐restaurant. Pour Edeis, gestionnaire de la plateforme, « cela contribue à redynamiser l’attractivité de l’aéroport de Reims Prunay, aussi bien pour les pilotes que pour le grand public. Elle intervient après la mise en place d’un nouveau service pour les pilotes de caméra permettant de visualiser à distance la visibilité sur l’aéroport. »

4 juillet 2018, France – La FNAM (Fédération nationale de l’aviation marchande) demande le remboursement des 100 millions d’euros, de « sur-redevances » que les compagnies aériennes ont payé à la société concessionnaire Aéroport du Grand Ouest – AGO – depuis le 1er janvier 2011. « Cette « sur-taxation » a été mise en place pour financer l’aéroport Notre-Dame-des-Landes qui n’est plus d’actualité aujourd’hui. », estime la FNAM.

5 juillet 2018, France – Vinci Airports devient partenaire du programme national Abeille, sentinelle de l’environnement de l’Union National de l’Apiculture Française. A cette occasion, une vingtaine de ruches ont été installées sur 7 des 12 aéroports français gérés par Vinci Airports, dont l’aéroport de Toulon où l’annonce a été faite.

5 juillet 2018, Lyon – DHL investit 1 million € pour agrandir la plateforme aéroportuaire de Lyon-Saint-Exupéry, deuxième plus grande plate-forme aéroportuaire de France pour DHL Express, après celle de Roissy-Charles-de- Gaulle. Chaque année, ses volumes affichent une croissance d’environ 10%. Pour répondre à cette hausse l’entreprise a augmenté sa surface en construisant un nouvel entrepôt pour optimiser le traitement des colis et passer de 4.000 m2 à 6.000 m2.

6 juillet 2018, Nice – L’aéroport met en service les premiers sas PARAFE – Passage Rapide Automatisé aux Frontières Extérieures – à reconnaissance faciale mis au point par IN Groupe et Gunnebo. 16 sas seront installés à l’aéroport de Nice aux arrivées comme aux départs.

6 juillet 2018, Paris – D’ici à 2020, une vingtaine de projets structurants pour les aéroports Paris-Orly et Paris-Charles de Gaulle vont occasionner de la gêne pour les passagers. Exit les traditionnelles palissades de travaux, et bienvenue à la mode parisienne, à la couleur et aux écrans digitaux. Paris Fashion Chantier se décline de deux façons, d’une part avec des affichages en 2D, toutes hauteurs, toutes longueurs, d’autre part avec des affichages qui intègrent des écrans digitaux de 1m80. Intercalés dans le dispositif, ces écrans voient défiler les mannequins et accompagnent ainsi le parcours des passagers.

9 juillet 2018, Toulouse – Volotea célèbre son millionième passager au départ de Toulouse, une de ses bases françaises les plus importantes. La compagnie présente depuis 6 ans à Toulouse dessert 24 destinations dont 13 exclusives. Elle a récemment fêté les 2 ans de sa base toulousaine.

10 juillet 2018, Paris – Ouverture du Colloque « Transport aérien : un enjeu particulier pour l’Outre-Mer », organisé dans le cadre des Assises nationales du transport aérien, avec Annick Girardin, Ministre des Outre-Mer.

11 juillet 2018, Lyon-Saint Exupéry – A l’occasion de l’ouverture de l’enquête publique sur la création d’une plate-forme logistique Amazon de 160.000 m2, l’ACENAS, association de riverains de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry, déclare son opposition au projet qui selon elle s’accompagne d’une d’augmentation de la circulation jusqu’à + 65% sur le réseau routier environnant avec 1.000 camions par jour et 4.410 véhicules légers par jour. Elle craint aussi une augmentation des mouvements de fret aérien.

13 juillet 2018, Bordeaux – easyJet annonce l’ouverture, le 2 novembre 2018, de la ligne Bordeaux-Manchester, sa 32ème ligne au départ de Bordeaux et surtout sa millième ligne depuis son démarrage en 1996 avec Londres-Luton et Glasgow.

18 juillet 2018, Toulouse – L’Observatoire Cœur de nuit, dresse le bilan de la saison aéronautique Hiver 2017-2018 (de novembre à mars), pour les vols entre minuit et 06h00. Les chiffres font apparaître une augmentation du nombre de vols en cœur de nuit : 527 vols pour l’hiver 2017-2018, contre 413 vols pour l’hiver 2016-2017. Cela représente une hausse de moins d’un vol par nuit en moyenne sur la saison Hiver. Cette augmentation est la conséquence de deux phénomènes cumulés. Le premier est l’augmentation du trafic aérien sur la plateforme (+14,6 % en 2017). Le second concerne les grèves du transport aérien, qui ont généré de nombreux retards au décollage et à l’atterrissage.

23 juillet 2018, Roissy-CDG – Célébration du 30ème anniversaire du salon American Airlines. C’est en 1988 que le tout premier salon Admirals Club d’American Airlines a été installé à l’aéroport de Paris Orly (ORY) où les opérations de la compagnie étaient alors centralisées. En octobre 1999, les vols American Airlines étant déplacés à Charles de Gaulle et le salon y a été relocalisé. Pour célébrer cet anniversaire, l’Admirals Club de CDG propose des spécialités du Sud de la France ainsi que des pâtisseries accompagnées de Champagne Laurent-Perrier.

23 juillet 2018, France – La DGAC annonce le lancement de l’application Airbag (Articles Interdits ou Règlementés dans les BAGages) destinée à aider les passagers aériens à préparer leurs bagages en toute sérénité. En fonction de la nature des articles, de leur localisation, de leur conditionnement ou de leur quantité, il peut être demandé aux passagers de les placer uniquement en soute pour des raisons de sûreté (comme c’est le cas des objets contondants, liquides, gels, aérosols etc.) ; ou inversement, de les conserver en cabine pour des raisons de sécurité (comme c’est le cas des batteries au lithium, cigarettes électroniques, gaz inflammables etc.).

https://airbag.dsac.aviation-civile.gouv.fr/AirBag

27 juillet 2018, Toulon – A 3h30 du matin, l’aéroport Toulon Hyères subi une courte coupure électrique qui engendre des défauts sur les systèmes informatiques, d’affichage et de sonorisation.
 Dans l’attente de leur rétablissement, les procédures manuelles sont enclenchées et les vols sont tous opéré, avec des retards pour certains d’entre eux. A 23h00, le dernier vol d’Air France à destination d’Orly doit être annulé en raison des orages à Paris. S’en suit une polémique sur les réseaux sociaux.

30 juillet 2018, France – Suite au déclenchement d’une enquête de la Commission européenne sur des contrats passés par Ryanair avec une association de promotion du tourisme en Occitanie – Montpellier, la FNAM déclare qu’elle « ne peut que soutenir la décision de la commission européenne d’examiner les aides alloués à Ryanair. Ces dernières années, Bruxelles a constaté les mêmes anomalies avec les aéroports de Nîmes, Pau et Angoulême en France, de Zweibrucken et Altenburg- Nobitz en Allemagne ou encore Cagliari, Olbia et Alghero en Italie. ». La FNAM encourage l’Etat et les régions à orienter leurs aides vers le financement de liaisons du type « Obligations de Service Public ».

 

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.