Accueil » Les constructeurs d’avions mouillent la chemise

Les constructeurs d’avions mouillent la chemise

C'est classique. Pour tenir les objectifs annuels, il faut signer les contrats en attente et livrer autant d'avions que possible. C'est à ce prix qu'il est possible de présenter aux marchés et aux actionnaires des bilans rassurants. Pas de trêve des confiseurs pour les équipes. On soufflera en janvier !

24.12.2018

Un commentaire

  • fildru

    Très joli cet A350 avec son nouveau nez façon rétro Caravelle Comet que Boing avait siffle avec son b787 , la roue tourne , vivent les étincelles de l électrification des aéroplanes , comme dans nos campagnes , minuit Noël joyeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.