Accueil » La saga du Sukhoi Su-30 se déroule

La saga du Sukhoi Su-30 se déroule

Sukhoi vient de livrer au Kazakhstan les 4 derniers Su-30SM de la première phase d'une commande, annoncée en février, portant sur la construction et l'exportation d'un nombre total de 36 appareils au Kazakhstan. Ce contrat s’inscrit dans un ambitieux programme de développement d’un avion de chasse datant de l’époque soviétique.

30.03.2015

Le projet Su-remonte à l’ère soviétique et plus précisément au lancement, en 1988, de la conception d’un avion d’attaque au sol inspiré de l’avion d’entrainement au combat Su-27UB. Quatre ans plus tard, le 14 avril 1992, le premier avion de série décollait avec succès. Apres l’effondrement de l’URSS, toutefois, la production de masse a ralenti avant de cesser complètement et le Su-30 a principalement été utilisé pour des essais et expositions dans des salons aéronautiques internationaux. La production du Su-30 d’origine a fini par s’arrêter alors que les ingénieurs s’employaient à libérer le plein potentiel de l’appareil. La conception du Su-30MK (M pour modernisé et K pour commercial) a débuté en 1992.

En 1996, l’Inde signait un contrat d’achat de 40 Su-30MKI. Avec 272 appareils commandés au total, il constitue la pierre angulaire de l’Indian Air Force. Véritable appareil polyvalent, il assure les missions de défense aérienne, d’escorte à long rayon d’action, de frappes air sol de frappes anti-navires et (les experts le supposent) stratégiques avec la capacité nucléaire. Le Su-30MKI se différencie par de l’ajout de plans canards, par ses commandes vol électriques, par l’intégration d’une avionique de pointe et de tuyères à poussée vectorielle sur les moteurs AL31 F. Il met en ouvre des missiles air air R77 et R73.

Le prototype du Su-30MKI s’est envolé pour la première fois le 1er juillet 1997. Depuis lors, l’avion a été modernisé en Biélorussie et vendu, en 2013, à l’Angola. Il est caractérisé par un radar BARS du NIIP Tikhomirov (radar à balayage électronique) comparable au RBE2 du Rafale première génération.

Parmi les autres appareils de la famille Su-30 figurent les Su-30MKK et Su-30MK2, essentiellement destinés à l’exportation en Chine. Le Su-30MKK a effectué son premier vol en 1999 et les premiers appareils ont été livrés au client fin 2000. Le Su-30 2, une version dérivée du Su-30MKK équipée d’une avionique plus innovante, a été mis au point en 2002. Au total, la Chine a acheté 76 Su-30MKK et 24 Su-30MK2. Ces quinze dernières années, plus de 500 appareils de la famille Su-30 ont été exportes vers différents pays du monde, dont l’Algérie, la Malaisie, le Venezuela, le Vietnam, l’Indonésie et l’Ouganda.

La production du Su-30SM pour l’Armée de l’air russe a commencé en 2012. Des contrats portant sur la livraison de 72 avions ont d’ores et déjà été conclus et d’autres commandes sont attendues. Le Su-30M2, construit par Komsomolsk on Amur Aviation Production Association (KAAPA), est destiné à remplacer les avions d’entrainement au combat Su-27UB : 20 Su-30M2 ont été commandes au total. Les premières livraisons ont eu lieu en 2010.

Aerobuzz.fr

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.