Accueil » DASSAULT » Page 5

DASSAULT

Dassault encore plus près de ses clients Falcon

Dassault franchit un nouvel échelon dans l’efficacité de son support client Falcon. Après avoir pris récemment le contrôle d’une série d’ateliers de maintenance de premier plan, à travers le monde, l’avionneur français achève, en 2021, la construction de sa nouvelle organisation opérationnelle. Il mise sur la complémentarité géographique et les spécialités de chacune des nouvelles entités de son réseau de MRO.

premium
Le plan de soutien force l’union sacrée de la filière aéronautique

Le plan de soutien à l’aéronautique présenté hier par le gouvernement comporte un fonds de soutien aux PME en mauvaise posture. Financé par les quatre grands du secteur en France – Airbus, Dassault, Safran et Thales – pour le bien commun, sa création inaugure la mutualisation de moyens financiers au profit de toute la filière. Avec le financement prévu pour le Conseil pour la recherche aéronautique

4 commentaires

premium
Limiter la casse de la filière aéronautique

Le gouvernement a dévoilé, le 9 juin 2020, son plan de soutien à la filière aéronautique française. Il apporte sa garantie, anticipe certaines dépenses militaires et concentre ses investissements dans l’innovation avec pour objectif principal d’éviter le plus possible des licenciements. Les quatre grands donneurs d’ordres français sont à la manoeuvre. Que peuvent en attendre les sous-traitants en grande difficulté ?

1 commentaires

premium
Veillée d’arme pour la filière aéronautique française

Le gouvernement français doit annoncer, le 9 juin 2020, un plan de soutien à la filière aéronautique française. Il ne s’agit pas seulement de défendre l’élève modèle du commerce extérieur et de sauver des emplois, il faut aussi éviter que des fleurons de l’industrie française passent sous contrôle étranger. Régions et syndicats y vont de leurs revendications et de leurs propositions.

premium
L’Onera attend toujours son contrat pour le SCAF

L’Onera, éternel oublié des budgets, s’impatiente. Le premier contrat pour les démonstrateurs du système SCAF de combat aérien du futur a reçu le dernier feu vert nécessaire à la mi-février : la France et l’Allemagne se sont engagées à financer les travaux des industriels. De son côté, l’Office national d’études et de recherches aérospatiales ne voit rien venir. Il joue pourtant un rôle majeur, à la

5 commentaires