Accueil » L’US Air Force retire du service un premier KC-10

L’US Air Force retire du service un premier KC-10

L’appareil (numéro de série 86-0036) a été convoyé en vol jusqu’au célèbre centre de stockage de Davis Monthan, dans l’Arizona. L’US Air Force prévoit de retirer l’intégralité de sa flotte de KC-10 dans les cinq ans qui viennent.

16.07.2020

Les KC-10 seront remplacés progressivement par des KC-46. © US Air Force

Les KC-10 sont des avions relativement jeunes, 32 ans de service seulement par exemple pour le premier stocké. Les triréacteurs, capables d’emporter près de 160 tonnes de carburant, seront remplacés progressivement par des KC-46 qui offriront toutefois une capacité d’emport inférieure.

L’US Air Force, qui va faire face à une réduction de ses capacités, envisage maintenant de faire appel à des sociétés privées pour compléter son potentiel en matière de ravitaillement en vol.

Et si l’US Air Force devait louer des ravitailleurs…

Coïncidence, ce retrait de service intervient 40 ans pratiquement jour pour jour après le premier vol du KC-10 le 12 juillet 1980. Dérivé du DC-10-30F, le KC-10 avait été commandé à 60 exemplaires par le Pentagone. Deux autres avions avaient été vendus aux Pays-Bas.

Le DC-10 avait été en concurrence avec le Boeing 747 quand il s’était agi de donner un ravitailleur de grande capacité à l’US Air Force. L’avion McDonnell Douglas l’avait emporté officiellement en raison de sa capacité à opérer depuis des pistes plus courtes. Il se dit aussi que le Pentagone avait voulu donner un bol d’air frais à McDonnell Douglas, en grande difficulté financière à l’époque.

Frédéric Lert

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

2 commentaires

  • edrobal

    Quelle est la raison de cette mise à la retraite alors que le KC-46 n’est pas à la hauteur de sa tâche ?

    • Frédéric Lert
      Frédéric Lert

      bonjour,
      Votre question est juste et d’autres que vous la posent au sein de l’US Air Force. Les raisons avancées sont financières : il s’agirait de faire des économies en retirant du service une flotte réduite (à l’échelle américaine) et en la remplaçant par des KC-46 plus nombreux. Dit autrement, il faut faire de la place au KC-46 et la flotte réduite de KC-10 fait une excellente victime.
      Frédéric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.