Accueil » Industrie » Tom Enders franchit une étape dans la réorganisation d’Airbus

int(1)

Tom Enders franchit une étape dans la réorganisation d’Airbus

 

Airbus poursuit son intégration. Airbus Group et Airbus Commercial Aircraft ne font désormais plus qu’un. Pour Tom Enders, l’architecte de la construction du nouveau groupe Airbus, il s’agit de simplifier la gouvernance et d’optimiser l’efficacité. Des répercussions sont à attendre au niveau des effectifs.

Tom Enders, d'EADS à Airbus en passant par Airbus Group… © Airbus Group

Airbus, côté avions commerciaux, c’est 70% du chiffre d’affaires du groupe. Un poids conséquent qui a encouragé Tom Enders, le PDG du groupe, à fusionner la division avec le groupe, et d’en prendre le contrôle direct. Quand Airbus tousse, c’est le groupe qui s’enrhume. Mieux vaut donc prévoir que guérir, d’autant que l’hiver pourrait être précoce…

Le carnet de commandes qui représente un plan de charge de plus de sept années pour Airbus est loin d’être une assurance tous risques. Les avionneurs sont à la merci d’un retournement de tendance du transport aérien, lui-même hyper sensible au ralentissement de la croissance mondiale, à l’essoufflement des économies émergeantes et aux crises géopolitiques en tout genre. A terme, Airbus et Boeing devront aussi partager le marché avec d’autres constructeurs, notamment sur le marché juteux des monocouloirs sur lequel règnent l’A320 et le 737.

Pour être armé, un industriel doit avoir un temps d’avance. Airbus Group est engagé dans la quatrième révolution industrielle, celle de la digitalisation. Elle implique une remise en question radicale de la façon de travailler de l’entreprise et de ses employés. Elle repose sur une nouvelle organisation. « Des structures rationalisées et un processus décisionnel rapide sont indispensables au succès de la transformation digitale. La fusion entre Airbus Group et Airbus est le prélude à une refonte structurelle qui simplifiera la gouvernance de notre entreprise. Elle supprimera également les duplications et améliorera la productivité, tout en poursuivant l’intégration de l’ensemble du Groupe », explique Tom Enders.

Avant, Airbus Group était la somme de divisions autonomes qui travaillaient côte à côte. Elles avaient chacune leur organigramme. L’intégration décidée par Tom Enders, remet tout à place et favorise la transversalité. Autrement dit, Fabrice Brégier qui était le PDG d’Airbus (avions civils) devient le directeur de cette division, et se voit confier, pour l’ensemble du Groupe, la redéfinition des opérations digitales – « la partie essentielle du programme de transformation du Groupe », souligne Airbus Group –, la chaîne d’approvisionnement globale et la qualité. Il en va de même pour tous les autres grands patrons : Dirk Hoke (Airbus Defence and Space), Guillaume Faury (Airbus Helicopters), Marwan Lahoud (directeur de la Straégie), Thierry Baril (directeur des Ressources humaines), Harald Wilhelm (Finances) ou encore Rainer Ohler (Communication).

Si cette « intégration », n’est pas la nuit des longs couteaux anticipée par certains analystes, en revanche, elle va entrainer une réduction des effectifs. Airbus Group n’élude pas la question : « Les détails de la fusion et ses répercussions vont maintenant faire l’objet de discussions avec les partenaires sociaux au niveau du Groupe, des Divisions et de nos différents pays ». Dans l’immédiat, Tom Enders et Guillaume Faury vont aussi devoir mettre en place un plan de sauvetage d’Airbus Helicopters qui, à l’image des autres hélicoptéristes, continue de s’enfoncer dans la crise.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter