Aviation Générale Voir tous les articles sur le sujet Aviation Générale

premium
Plus de 4.000 avions et hélicoptères livrés en 2023 sur le marché de l’aviation générale

En dépit de problèmes récurrents de supplychain, pour la première fois depuis plus de dix ans, l’industrie de la construction aéronautique générale a dépassé les 4.000 aéronefs livrés en 2023. Le bilan annuel de la GAMA fait état d’une progression des livraisons dans tous les segments, notamment pour les avions à pistons et les hélicoptères à turbine qui dépassent les 10% de hausse.

JumpSeat sur Twitch

Les Dossiers Aérobuzz

Les dossiers Aérobuzz, ce sont des concentrés d’histoire, d’expertise et d’articles qui ont marqué leur temps. Retrouvez nos dossiers sur une plage abandonnée, sur un iPad ou sur un texte qu’il va falloir écrire.

Paris AirShow 2023

C’est le plus grand salon aéronautique au monde. Il se déroule du 19 au 25 juin 2023. Et se clôture par une grande fête populaire. Le salon du Bourget devrait battre des records en 2023.

Derniers articles dans ce dossier

dossier

AERO 2023

Aero 2023 (Friedrichshafen 19 au 22 avril 2023) est le principal salon européen de l’aviation générale, de l’aviation d’affaires et des sports aériens. Du drone civil au biréacteur d’affaires.

Derniers articles dans ce dossier

dossier

Défense Voir tous les articles sur le sujet Défense

premium
Comprendre comment l’humain et l’intelligence artificielle pourront collaborer

Sur la base aérienne de Salon-de-Provence, le laboratoire de neuroscience de l’ONERA étudie notamment les scénarios de combat collaboratif entre les drones et un aéronef piloté. On pense immédiatement au SCAF et plus largement à l’arrivée sur le champ de bataille de l’intelligence artificielle. Mais pour l’heure il n’est encore question que d’hélicoptères d’attaque.

Les formules Premium

Aérobuzz est un magazine indépendant d’information spécialisée qui vous propose depuis plus de dix ans une information journalistique de qualité.

La majorité de nos actualités est publiée en accès libre, sans que vous n’ayez besoin de créer de compte. Nos newsletters thématiques vous préviennent chaque jour des articles publiés dans vos sujets d’intérêt. Vous pouvez les recevoir gratuitement.

Une partie des actualités est proposée en accès Premium, uniquement pour nos lecteurs abonnés à l’une des formules Premium.

Voir toutes les offres prémiums

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Les newsletters gratuites

Recevez dans votre boite e-mail les dernières actualités Aerobuzz. Choisissez une ou plusieurs thématiques ci-dessous :

Aviation d’Affaires Voir tous les articles sur le sujet Aviation d’Affaires

Industrie Voir tous les articles sur le sujet Industrie

L’industrie aéronautique s’organise pour lutter contre les pièces de rechanges falsifiées.

Les dirigeants de l’industrie aéronautique des États-Unis et d’Europe ont annoncé la mise en place d’une coopération visant à empêcher l’entrée de pièces falsifiées dans la chaîne d’approvisionnement et à renforcer son intégrité. Cette initiative faite suite à la découverte, en 2023, de pièces de moteur accompagnées de documents falsifiés.

Transport Aérien Voir tous les articles sur le sujet Transport Aérien

Dépose minute Voir tous les articles sur le sujet Dépose minute

Désarmant

Les majors européennes se font tailler des croupières. L’expression est peut-être familière, voire exagérément guerrière, mais en cette période de déclaration générale de « réarmement », tout est permis. L’agriculture, l’éducation nationale, l’industrie, la démographie… Pourquoi pas le transport aérien ? Et plus particulièrement les compagnies porte-drapeaux ? Ces grandes dames du transport aérien mondial n’en peuvent plus d’être attaquées sur tous les fronts. Les majors du temps jadis agitent désespéramment

2 commentaires

Il s’appelait FARA, il n’avait pas six ans…

Je voudrais remercier ici mon producteur, mes parents, Jean-Jacques Goldman qui m’offre le plus beau titre de ma carrière et enfin le Pentagone. Merci, merci le Pentagone. L’annulation d’un trait de plume du programme FARA (Hélicoptère de reconnaissance destiné à l’US Army) après six années de travail et deux milliards de dollars jetés par la fenêtre, offre une occasion en or de revenir une fois de

Tik Tok, c’est la guerre qui frappe à la porte…

En 2021, la Rand Corporation, institution financée en partie par le gouvernement américain, analysait les armées françaises. Sa conclusion était que l’outil militaire de la France était excellent mais trop échantillonnaire : quelques jours de combats de haute intensité et l’épuisement des réserves humaines et matérielles serait total. Depuis 2021,  l’Europe est revenue à cette guerre totale, à l’insu de son plein gré. Plusieurs milliers d’obus

5 commentaires

La cathédrale des vents

On ne le dira jamais assez : les souffleries Onera de Modane, dans la haute vallée de la Maurienne, l’ont échappé belle. Et, avec elles, un pan entier du savoir-faire français en matière aéronautique et spatiale. Cet ensemble majeur d’installations d’essais était menacé par l’affaissement de son sous-sol. Les techniciens voyaient bien qu’ils avaient de plus en plus de mal à faire rouler leurs chariots géants vers

1 commentaires